Secret bancaire : ce que signifie l'accord du G20

le
0
DÉCRYPTAGE - L'OCDE, à l'avant garde depuis des années dans ce combat, est à la manœuvre pour mettre en place un nouveau standard international. » INFOGRAPHIE - Au G20, l'Europe priée d'alléger son austérité

Le G20 de Londres, en 2009, avait gagné une première bataille contre l'évasion fiscale en faisant plier des piliers historiques du secret bancaire comme la Suisse, en imposant l'échange d'information fiscale sur demande au standard de l'OCDE. Vendredi soir, à Washington, les 20 plus importantes économies de la planète ont franchi un nouveau cap en plaidant pour «l'échange automatique d'information». Cette décision a été prise à l'unanimité avec la présence exceptionnelle de la Suisse, invitée pour la première fois par la Russie qui préside cette année le G20.

C'est une avancée significative qui pourrait marquer la fin du secret bancaire s'il est effectivement mis en place. Aujourd'hui, les informations bancaires sur des comptes étrangers sont ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant