Seconde Guerre mondiale : le complot nazi étouffé par Churchill

le
0
Le Premier ministre britannique a été l'une des figures majeures de la Seconde Guerre mondiale.
Le Premier ministre britannique a été l'une des figures majeures de la Seconde Guerre mondiale.

Winston Churchill a déployé les plus grands efforts pour garder secret un plan élaboré par le régime nazi en 1940, alors que l'armée allemande venait de prendre le dessus sur l'armée française. C'est ce que montrent des documents d'archives du gouvernement britannique dévoilés jeudi 20 juillet par les Archives nationales et relayés par le quotidien The Guardian. Des télégrammes allemands interceptés par les services de renseignements de Sa Majesté révèlent en effet que l'Allemagne, certaine de sa victoire en Europe, avait pour objectif de kidnapper le duc de Windsor, ancien roi Edward VIII, et de lui rendre sa couronne pour s'assurer de son soutien dans le cadre d'une invasion par ses troupes du Royaume-Uni.

Edward VIII, qui avait succédé en janvier 1936 à son père George V après la mort de celui-ci, n'avait passé qu'un peu plus de dix mois sur le trône, faisant rapidement part de son agacement envers le protocole lié à la vie de souverain et provoquant un scandale et une crise politique et constitutionnelle en demandant en mariage Wallis Simpson, une Américaine deux fois divorcée. Plutôt que de renoncer à cette relation, il avait décidé d'abdiquer en décembre 1936, laissant la place à son frère cadet, sacré sous le nom de George VI.

« Propagande allemande »

Les documents dévoilés par les Archives nationales montrent que Winston Churchill, mis au courant des projets nazis, a fait...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant