Second tour : 29 triangulaires avec le FN

le
0
Deux candidates de Marine Le Pen se sont retirées dans les Pyrénées-Orientales et le Vaucluse.

Le paysage du second tour est clarifié. Le dépôt des candidatures pour dimanche prochain est clos depuis mardi à 18 heures. Les candidats en mesure de se maintenir mais qui envisageaient de se retirer ont fait leur choix. Des 577 sièges de l'Assemblée, 541 restent à pourvoir le 17 juin. Dans 494 de ces circonscriptions, seuls deux candidats resteront en lice. Sauf exception, un candidat de gauche affrontera un candidat UMP ou Nouveau Centre. Dans une douzaine de circonscriptions, un candidat unique se présentera à la suite du retrait de son concurrent et sera assuré d'être élu.

La 16e des Bouches-du-Rhône représente un cas particulier. Un duel opposera la candidate du Rassemblement bleu Marine, Valérie Laupies, au sortant PS, Michel Vauzelle. Le maire UMP des Saintes-Maries-de-la-Mer, Roland Chassain, devancé au premier tour par Laupies, s'est désisté dans le but affiché de faire battre Vauzelle, en dépit des consignes de la direction de l'UMP. La 4e du Vau

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant