SECHILIENNE-SIDEC : Résultats consolidés du premier semestre 2007

le
0

· Forte progression de l’EBITDA : + 40,5 %

· Mises en service nombreuses et réussies de nouvelles unités pour un total de 93 MW

· Accord avec EDF pour la construction d’une nouvelle centrale de 37 MW à la Guadeloupe

· Poursuite du développement accéléré dans le photovoltaïque

Au cours de sa séance du 29 août 2007, le Conseil d’Administration de SECHILIENNE-SIDEC a arrêté les comptes consolidés du premier semestre 2007.

Chiffres clés consolidés

30/06/06

Retraité (*)

30/06/07

Variation

En millions d’euros

Produit des activités ordinaires

Résultat opérationnel avant amortissements et provisions (EBITDA)

Résultat opérationnel

Résultat avant impôt

Résultat net

Résultat net part du Groupe

88,2

32,3

26,6

23,2

20,6

19,1

110,1

45,4

36,9

30,3

23,8

20,3

+ 24,9 %

+ 40,5 %

+ 38,4 %

+ 30,9 %

+ 15,4 %

+ 6,3 %

En euros

Résultat net par action (compte tenu de la division du titre par vingt en juillet 2006)

0,70

0,74

(*) Les données publiées au titre du 1er semestre 2006 ont été retraitées pour tenir compte d’éléments déjà pris en considération dans les états financiers consolidés pour l’exercice clos le 31 décembre 2006.

Dominique Fond, Président directeur général de Séchilienne-Sidec, a déclaré : « Ces résultats montrent que Séchilienne-Sidec continue à concilier croissance et rentabilité. »

FAITS MARQUANTS DU SEMESTRE

· Dans le secteur thermique

- Mise en service d’une turbine à combustion de 40 MW sur le site du Galion à la Martinique ;

- Mise en service de la première tranche (45 MW) d’une centrale bagasse-charbon de 90 MW sur le site de Savannah à l’Ile Maurice ;

- Mise en phase d’essais et début de production de la 2ème tranche de la centrale bagasse-charbon de Savannah.

· Dans le secteur éolien

- Mise en service d’un parc de 8,5 MW en région Champagne-Ardennes ;

- Poursuite de la construction de parcs en Lorraine, totalisant 24 MW.

· Dans le secteur photovoltaïque

- Mise en service de plusieurs petites centrales et construction de nombreux parcs à la Martinique, à la Guadeloupe, à la Réunion et à Mayotte en ligne avec les objectifs du groupe.

ELEMENTS FINANCIERS

- La progression du produit des activités ordinaires consolidé s’explique essentiellement par l’effet des mises en service intervenues fin 2006 (CTG-B et centrale photovoltaïque sur l’entrepôt SAPRIM de la Réunion) et au cours du 1er semestre 2007.

- La croissance du résultat opérationnel avant et après amortissements et provisions est due notamment à la construction des nouvelles installations particulièrement performantes et au maintien de très bons résultats pour les autres centrales.

- La croissance du résultat avant impôt reflète celle du résultat opérationnel, attenuée par l’élevation des charges financières liée à la mise en exploitation des nombreuses installations nouvelles.

La progression de moindre ampleur du résultat net part du Groupe s’explique par la présence de minoritaires au capital des sociétés qui ont mis en service CTG-B et la turbine du Galion, et par la forte augmentation du taux effectif d’impôt. Le Groupe, qui a déposé des demandes de défiscalisation en cours d’instruction au 30 juin, escompte un taux d’impôt moins élevé sur l’ensemble de l’exercice 2007.

PERSPECTIVES

· Pour l’ensemble de l’exercice 2007

Compte-tenu des éléments indiqués ci-dessus, le Groupe anticipe, sauf survenance d’évènements imprévisibles à ce jour, une nouvelle progression du résultat net et du résultat net part du Groupe.

· A moyen terme

La stratégie du Groupe s’articule autour de trois axes :

- La poursuite du développement dans le thermique dans les DOM et l’Ile Maurice : Le Groupe vient d’ores-et-déjà de finaliser un accord avec EDF portant sur la construction d’une nouvelle centrale de 37 MW à la Guadeloupe, destinée à être mise en service à l’horizon 2010. Sa mise en œuvre doit intervenir lorsqu’il aura été validé par la Commission de Régulation de l’Energie ;

- Un développement sélectif dans l’Eolien en privilégiant les projets les plus rentables ;

- Un développement accéléré dans le photovoltaïque, domaine dans lequel le Groupe a déjà remporté des succès significatifs qui l’autorisent à ambitionner de compter parmi les acteurs majeurs du secteur, et l’ont conduit à sécuriser son approvisionnement en panneaux dans le cadre d’un contrat pluriannuel (pour une puissance de 150 MW sur la période 2007-2012). De nombreux projets sont en cours d’étude dans les DOM, à Mayotte, en Espagne et en Italie.

Prochains rendez-vous :

- Réunion SFAF : 26 septembre 2007

www.sechilienne-sidec.com

ISIN : FR0000060402 - SECH

Séchilienne-Sidec est un producteur indépendant d’énergie, détenu à 43,50% par Financière Helios. Le Groupe construit et exploite des centrales thermiques, éoliennes et photovoltaïques en Europe, dans l’Océan Indien et dans les Caraïbes pour une puissance totale en exploitation de 544 Mégawatts au 30 juin 2007.

Pour tout renseignement complémentaire

Relations Investisseurs

Relations Presse

Séchilienne-Sidec

+33 (0)1 44 94 82 22

Citigate

Arnaud Salla

+33 (0)1 53 32 78 89

arnaud.salla@citigate.fr

Citigate

Nicolas Castex

+33 (0)1 53 32 78 88

nicolas.castex@citigate.fr


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant