Sechilienne Sidec: Résultats annuels 2006 Forte progression des résultats

le
0

· Chiffre d’affaires : +13% à 181,1 millions d’euros

· Résultat opérationnel (1) : +34% à 66,5 millions d’euros

· Résultat net part du groupe (1) : +30% à 47,8 millions d’euros

· Nouvelle application du savoir faire de Séchilienne-Sidec : l’énergie photovoltaïque

· Ouverture de nouveaux marchés dans des zones géographiques propices au déploiement du groupe : Italie, Espagne, Mayotte et Guyane

Au cours de la séance du 26 mars 2007, le Conseil d’Administration de Séchilienne-Sidec a arrêté les comptes consolidés de l’exercice clos le 31 décembre 2006.

(IFRS – en millions d’euros)

2006

2005

Retraité *

Variation

Chiffre d’affaires

181,1

160,5

+ 12,9 %

Résultat opérationnel avant amortissements et provisions

79,5

62,6

+ 27,1 %

Résultat opérationnel

66,5

49,5

+ 34,3 %

Résultat financier

-10,9

-8,6

-

Quote-part du résultat des entreprises associées

6,2

1,5

-

Résultat avant impôt

61,8

42,4

+ 45,4 %

Charge d’impôt

-7,6

-2,6

-

Résultat net

54,2

39,8

+ 36,2 %

Résultat net part du groupe

47,8

36,8

+ 29,8 %

Résultat net part du groupe par action

(en euros)

1,74

1,34

+ 29,8 %

Dividende proposé par action (en euros)

1,10

1,00

+ 10 %

* A des fins de comparabilité, les comptes 2005 ont été retraités des éléments suivants :

- La comptabilisation à sa juste valeur d'un dérivé de change incorporé, identifié dans le contrat de vente de CTBV (Ile Maurice)

- La reconnaissance d'un contrat de location-financement pour le contrat de Péage du Roussillon (IFRIC-4)

Dominique Fond, Président directeur général de Séchilienne-Sidec, a déclaré :

« L’exercice 2006 a été marqué par une nouvelle progression des résultats grâce à une excellente performance des centrales existantes et au démarrage des nouvelles unités.

Séchilienne-Sidec a pris en 2006 deux initiatives stratégiques : l’extension du champ d’activité du groupe au secteur de l’énergie photovoltaïque et le développement dans de nouvelles zones géographiques.

Ces nouvelles initiatives confortent notre ambition de forte croissance sur les années à venir. »

(1) : incluant l’aide à l’investissement dont a bénéficié CTG


Faits marquants

· Poursuite du développement dans les activités historiques

Centrales thermiques : Séchilienne-Sidec a procédé fin 2006 à la mise en service sur le site du GOL à La Réunion de la Centrale thermique CTG-B (58 MW) dont elle détient 65% et début 2007 à celle de sa première unité de production en Martinique, la centrale du Galion (40 MW), détenue à 80%. Par ailleurs, le groupe procède actuellement à l’Ile Maurice au démarrage de la centrale thermique de Savannah (CTSAV – 90 MW) détenue à 25%.

Centrales éoliennes : le groupe a mis en service début 2007 en Champagne-Ardenne un parc éolien d’une puissance de 8,5 MW détenu à 100% et poursuit la construction en Lorraine de deux autres parcs totalisant 24 MW détenus à 100%. Il a par ailleurs obtenu, début 2007, un permis de construire pour un autre parc situé en Champagne-Ardenne d’une puissance de 10 MW qui sera détenu en totalité.

· Le photovoltaïque, une nouvelle application du savoir faire de Séchilienne-Sidec

Séchilienne-Sidec a démarré son activité dans ce domaine à la Réunion en réalisant l’acquisition de 95% des parts des sociétés SCE Société de Conversion d’Energie et Plexus Sol. La première d’entre elles y a mis en service en décembre 2006 la plus puissante centrale solaire française (1 MW) composée de plus de 8 000 m² de panneaux solaires.

Le groupe a, par ailleurs, lancé la construction début 2007 de nouveaux parcs à La Réunion (2 MW) et aux Antilles (4 MW).

· Ouverture de nouveaux marchés dans des zones géographiques propices au déploiement du modèle de Séchilienne-Sidec

Mettant à profit un cadre réglementaire favorable aux énergies renouvelables, Séchilienne-Sidec a initié de nouveaux développements.

- En Italie, un accordde partenariat a été signé avec Sofinter, un important groupe industriel italien. Une première installation photovoltaïque d’une puissance de 2,5 MW verra le jour sur un des sites de ce groupe.

- En Espagne, un accord a été signé en vue d’acquérir des sociétés ayant fait des demandes de permis de construire et d’exploiter des parcs photovoltaïques d’une puissance totale de 13 MW. Cet accord est conditionné à l’obtention de ces permis.

- A Mayotte, Séchilienne-Sidec procède à l’installation d’une unité photovoltaique pilote.

- En Guyane, des développements préliminaires sont en cours.

Eléments financiers

Le chiffre d’affaires consolidé 2006 s’établit à 181,1 millions d’euros, en hausse de 12,9%. Cette progression est essentiellement tirée par la très bonne disponibilité et le niveau élevé de production des centrales en exploitation ainsi que par les récentes mises en service.

Le résultat opérationnel avant amortissements et provisions a progressé de 27,1% pour atteindre 79,5 millions d’euros. Cette hausse s’explique par de meilleures performances techniques, des gains de productivité et par la comptabilisation de l’aide à l’investissement revenant à CTG au titre de la mise en service de sa nouvelle centrale.

Le résultat opérationnel a progressé de 34,3% pour atteindre 66,5 millions d’euros.

Le résultat net consolidé part du groupe atteint 47,8 millions d’euros, en forte hausse de près de 30%.

Structure financière

Au 31 décembre 2006, les capitaux propres consolidés s’élèvent à 227,3 millions d’euros, contre 193,8 millions d’euros retraités à fin 2005.

L’endettement net ressort à 413,4 millions d’euros fin 2006 contre 364,9 millions d’euros fin 2005. Hors financement de projets sans recours (317,6 millions d’euros) et préfinancement des nouvelles unités (21,3 millions d’euros), la dette nette s’établit fin 2006 à 74,5 millions d’euros à comparer à 47,0 millions d’euros fin 2005.

Dividende

Le conseil d’administration de Séchilienne-Sidec proposera à l’Assemblée générale des actionnaires le versement d’un dividende de 1,10 euro par action, en progression de 10%. Celui-ci serait payable à partir du 13 juin 2007.

Stratégie

La stratégie de développement du groupe s’articule autour de trois axes :

- La poursuite du développement dans le thermique dont biomasse, dans les DOM et à l’Ile Maurice

- Le développement sélectif dans l’éolien, en privilégiant les projets les plus rentables

- Le développement accéléré dans le photovoltaïque, tant dans les zones traditionnelles d’implantation du groupe que dans de nouvelles zones dotées de tarifs réglementés incitatifs

Projets et perspectives

En complément des centrales en construction, Séchilienne-Sidec dispose d’un abondant réservoir de croissance future dans ses trois activités : thermique dont biomasse, éolienne et photovoltaïque.

En conséquence, le groupe anticipe une bonne croissance du chiffre d’affaires et des résultats sur les cinq prochaines années.

Prochains rendez-vous :

- Chiffre d’affaires du premier trimestre 2007 : 9 mai 2007

- Assemblée générale mixte : 10 mai 2007 à 15 heures – Palais Brongniart

Séchilienne-Sidec est un producteur indépendant d’énergie, détenu à 43,50 % par Financière Helios. Le groupe construit et exploite des centrales thermiques, éoliennes et photovoltaïques en Europe, dans l’Océan Indien et dans les Caraïbes pour une puissance totale en exploitation de 499 Mégawatts au 27 mars 2007.

www.sechilienne-sidec.com

ISIN : FR0000060402 - SECH

Pour tout renseignement complémentaire

Relations Investisseurs

Relations Presse

Séchilienne-Sidec

+33 (0)1 44 94 82 22

Citigate

Arnaud Salla

+33 (0)1 53 32 78 89

Arnaud.salla@citigate.fr

Citigate

Nicolas Castex

+33 (0)1 53 32 78 88

nicolas.castex@citigate.fr


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant