Séchilienne-Sidec : derniers développements et perspectives

le
0
COMMUNIQUE DE PRESSE

Courbevoie, le 27 juin 2011

Derniers développements et perspectives

Accord de la Commission de Régulation de l’Energie sur un contrat de fourniture d’électricité de 30 ans pour une centrale thermique de 38 MW

Près de 70 MW mis en service en 2011, soit une croissance de la capacité installée consolidée de 16% :

38 MW thermique

26 MW photovoltaïque
6 MW éolien

Objectifs de croissance de l’EBITDA 2011 :

Hors défiscalisation : confirmation de l’objectif de +10%

Y compris produits de défiscalisation : progression d’au moins 15%

Séchilienne poursuit son développement dans chacun de ses secteurs d’activité et confirme ses perspectives de croissance pour l’ensemble de l’exercice 2011.

Dans le secteur thermique, la CRE (Commission de Régulation de l’Energie) vient de donner son accord à la signature d’un contrat de 30 ans de fourniture d’électricité à partir de la future centrale de CCG-2 d’une puissance de 38 MW en Martinique, conçue notamment pour utiliser un large éventail de biomasse et alimenter en vapeur la sucrerie SAEM du Galion. Les prochaines étapes sont le dépôt d’une demande de permis de construire et d’une demande d’autorisation au titre du régime des ICPE pour un objectif de mise en service décembre 2014.

Ce contrat prévoit le versement d’une prime fixe déterminée sur la base des coûts d’investissements prévisionnels et des coûts fixes de production. Elle est calculée de façon à assurer un taux de rémunération conforme à l’arrêté ministériel du 23 mars 2006. Elle sera notamment assortie d’un système de bonus/malus basé sur la disponibilité de la centrale.

Par ailleurs, la centrale thermique de Caraïbes Energie (38 MW), bénéficiant elle aussi d’un contrat de 30 années dans des conditions similaires à CCG-2, a été mise en service début mars en Guadeloupe. Elle répond aux dernières exigences environnementales en termes de traitement des fumées et de l’eau.

Dans le secteur photovoltaïque, le Groupe a mis en service 14,4 MW de centrales depuis le début de l’année, dont les 6 tranches restantes du projet de Kourou (12 MW, Guyane) en mars. Par ailleurs, la construction de 9,4 MW de capacités supplémentaires à Matoury (4 MW, Guyane) et à Bethléem (5,4 MW, Réunion) se poursuit conformément au calendrier. Elle portera la puissance installée du Groupe à 69,4 MW d’ici la fin de l’année 2011.

Dans le secteur éolien, la mise en service du parc des Crêtes d’Héninel (6 MW, Pas-de-Calais) devrait intervenir au cours des prochaines semaines, portant ainsi la capacité en exploitation du Groupe à 56,5 MW.

A conditions économiques équivalentes, l’EBITDA devrait progresser d’au moins 15% en 2011, notamment du fait des produits de défiscalisation à percevoir suite au raccordement avant le 31 mars 2011 de 11,8 MW d’installations photovoltaïques.

Séchilienne-Sidec confirme par ailleurs l’objectif de croissance de 10% de l’EBITDA hors défiscalisation en 2011.

Séchilienne-Sidec publiera ses résultats semestriels le 28 juillet prochain.

A propos de Séchilienne-Sidec (www.sechilienne-sidec.com)

Depuis 30 ans Séchilienne-Sidec est un Groupe indépendant spécialisé dans la production d’électricité au travers de centrales de moyenne puissance charbon/biomasse, photovoltaïques et éoliennes. Grace à sa technicité, à son expérience en gestion de projets et à la qualité de ses équipes d’ingénieurs, le Groupe gère toutes les étapes du cycle de vie des centrales : conception, financement, construction et exploitation, partout dans le monde et, notamment, dans des environnements complexes. ISIN : FR0000060402 – SECH)

Contacts

Séchilienne-Sidec +33 (0)1 41 16 82 00

Comalto +33 (0)1 44 94 96 30

Jean-François Carminati - jfcarminati@comalto.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant