Séchilienne Sidec concentre son développement sur la valorisation énergétique de la biomasse

le
0

COMMUNIQUE DE PRESSE

Paris La Défense, le 30 janvier 2012

 

Séchilienne Sidec concentre son développement

sur la valorisation énergétique de la biomasse

 

Jacques Petry, Président directeur général de Séchilienne Sidec, annonce que le groupe va se développer en priorité sur son cœur de métier, la production d'électricité par combustion hybride de biomasse (bagasse) et charbon. Il concentrera désormais ses efforts sur la valorisation énergétique de la biomasse, ressource naturelle d'avenir, tout en continuant à proposer une offre complémentaire dans le solaire.

Face à la raréfaction des sources énergies fossiles et à l'augmentation des coûts de production de l'électricité, la biomasse est une des rares ressources naturelles pouvant se substituer progressivement aux énergies traditionnelles pour produire de l'électricité de base 24 heures sur 24. Les exigences croissantes aussi bien environnementales que sociétales, favorisent l'émergence d'une véritable filière de valorisation industrielle de la biomasse.

Depuis 20 ans, Séchilienne Sidec a développé, avec les industriels du sucre, un savoir-faire unique dans la combustion hybride de biomasse en devenant le n°2 en France de la production d'électricité issue de cette ressource. La société compte désormais exporter ce modèle de partenariat dans un nombre ciblé de pays en respectant des critères stricts de financement de projet. Cette stratégie volontaire d'internationalisation concernera en priorité l'industrie sucrière mais aussi d'autres acteurs des filières agro-alimentaires, importants fournisseurs de biomasse.

En complément de ses centrales thermiques, le groupe détient également des actifs de grande qualité dans le solaire et occupe la 3ème place en France avec 70MW de puissance installée. Le groupe continuera à valoriser ses compétences d'électricien sur ce segment tout en bénéficiant de synergies avec son cœur de métier.

Le modèle économique de Séchilienne Sidec fondé sur des contrats d'achat à long terme de l'électricité produite génère des cash flows élevés récurrents, indépendants des évolutions du prix des matières premières et permet d'envisager sereinement la croissance du groupe.

La société s'est dotée d'un patrimoine industriel qui durera au-delà des contrats d'achat à long terme, et lui permettra de continuer à satisfaire les besoins énergétiques de territoires dans lesquels elle joue un rôle très important.

Grâce à ce patrimoine solide et rentable, Séchilienne Sidec envisage de distribuer 50% du résultat net part du groupe (hors évènements et projets exceptionnels) sous forme de dividende et de réduire de 30% l'endettement des centrales en exploitation d'ici fin 2015.

«La valorisation industrielle de la biomasse est une opportunité majeure dans la production d'électricité au niveau mondial. Avec son expertise unique, Séchilienne Sidec sera l'un des grands acteurs de cette évolution. Nos équipes sont entièrement mobilisées et motivées par ce challenge tant économique qu'environnemental» déclare Jacques Petry, PDG de Séchilienne Sidec.

A propos de Séchilienne Sidec

Séchilienne Sidec est un producteur d'énergie indépendant qui possède 20 ans d'expertise dans la production d'électricité au travers de centrales de taille moyenne dans des environnements complexes exigeant une collaboration étroite avec les industriels fournissant la ressource biomasse. En 2012, Séchilienne Sidec est n°2 français dans la production d'électricité par combustion de biomasse et n°3 des installations photovoltaïques.

Contacts média

HeadLand Consultancy

Luc Périnet-Marquet +33 (0)1 44 50 40 35, lperinet@headlandnconsultancy.com

Sophie Ryan +33 (0)1 44 50 40 39, sryan@headlandconsultancy.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant