Sebastian Vettel, intouchable, remporte le Grand Prix d'Italie

le
0
Sebastian Vettel, intouchable, remporte le Grand Prix d'Italie
Sebastian Vettel, intouchable, remporte le Grand Prix d'Italie

Inexorablement, Sebastian Vettel se rapproche d'un quatrième titre mondial consécutif. A Monza, là où il avait remporté sa toute première course, en 2008 au volant d'une Toro Rosso, le pilote Red Bull n'a pas tremblé une seconde. Parti en pole, l'Allemand a fait la course en tête quasiment de bout en bout (seul Alonso lui est passé devant, au moment où son rival était dans les stands) pour remporter le 32eme Grand Prix de sa carrière, rejoignant ainsi l'Espagnol au palmarès. Le tout à seulement 26 ans?

Encore un beau départ d'Alonso

Si le départ n'a pas été mouvement pour Vettel, il l'a en revanche été pour d'autres, à l'image de Kimi Raïkkönen, contraint de rentrer aux stands après avoir endommagé son aileron avant, ou Paul di Resta, obligé d'abandonner pour avoir freiné trop tard devant Romain Grosjean. Comme souvent, Fernando Alonso a profité du départ pour gagner du terrain. Parti cinquième, il se retrouvait quatrième après le premier virage, puis troisième après trois tours suite à un dépassement sur Webber (qu'il a d'ailleurs légèrement touché), et deuxième au huitième tour après avoir doublé son coéquipier Felipe Massa. Mais l'Espagnol n'est jamais parvenu à s'approcher de Vettel, et a vite dû se résigner à se contenter de la deuxième place. Derrière, Mark Webber n'a jamais été loin de l'Espagnol, malgré un petit problème de boite de vitesses, mais n'a pas réussi à le dépasser. Il termine sur le podium et permet ainsi à Red Bull de s'envoler au classement des constructeurs.

Grosjean huitième, Vergne abandonne

La lutte pour les points a également fait rage entre de nombreux pilotes. Raïkkönen (qui a cassé son aileron) et Hamilton (qui a raté ses qualifs) se sont livré une belle bataille pour la onzième place, remportée par le Britannique. Déchaîné, il a ensuite doublé les McLaren de Perez et Button pour finir neuvième, et donc dans les points, au contraire de Raïkkönen, seulement onzième. A noter la belle cinquième place de Nico Hülkenberg, qui confirme ainsi sa performance en qualifs, et redonne un peu de couleurs à Sauber. Côté français, Romain Grosjean termine huitième, tandis que Charles Pic (17eme) et Jules Bianchi (19eme) ont eux fini devant leur coéquipier. Quant à Jean-Eric Vergne, il a été contraint à l'abandon en début de course alors qu'il était neuvième, en raison d'un problème de transmission. Dans deux semaines, les pilotes se retrouveront à Singapour, où Vettel s'est imposé ces deux dernières années. Avec 53 points d'avance à sept Grands Prix de la fin, il aura encore l'occasion de se rapprocher du titre.

GRAND PRIX D'ITALIEClassement final - Dimanche 8 septembre 20131- Sebastian Vettel (ALL/Red Bull) 2- Fernando Alonso (ESP/Ferrari)3- Mark Webber (AUS/Red Bull)4- Felipe Massa (BRE/Ferrari)5- Nico Hülkenberg (ALL/Sauber)6- Nico Rosberg (ALL/Mercedes)7- Daniel Ricciardo (AUS/Toro Rosso)8- Romain Grosjean (FRA/Lotus) 9- Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) 10- Jenson Button (GBR/McLaren)11- Kimi Räikkönen (FIN/Lotus) 12- Sergio Perez (MEX/McLaren)13- Esteban Gutierrez (MEX/Sauber) 14- Pastor Maldonado (VEN/Williams) 15- Valtteri Bottas (FIN/Williams)16- Adrian Sutil (ALL/Force India) 17- Charles Pic (FRA/Caterham) 18- Giedo Van Der Garde (PBS/Caterham) 19- Jules Bianchi (FRA/Marussia) 20- Max Chilton (GBR/Marussia)

CHAMPIONNAT DU MONDE 2013 (après 12 manches sur 19) Pilotes 1- Sebastian Vettel (ALL/Red Bull-Renault) 222 points 2- Fernando Alonso (ESP/Ferrari) 169 points 3- Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) 141 points 4- Kimi Räikkönen (FIN/Lotus-Renault) 134 points 5- Mark Webber (AUS/Red Bull-Renault) 130 points 6- Nico Rosberg (ALL/Mercedes) 104 points 7- Felipe Massa (BRE/Ferrari) 79 points 8- Romain Grosjean (FRA/Lotus-Renault) 57 points9- Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes) 48 points10- Paul Di Resta (GBR/Force India-Mercedes) 36 points11- Adrian Sutil (ALL/ Force India-Mercedes) 25 points12- Sergio Perez (MEX/McLaren-Mercedes) 18 points13- Daniel Ricciardo (AUS/Toro Rosso-Ferrari) 18 points14- Nico Hulkenberg (ALL/Sauber-Ferrari) 17 points15- Jean-Eric Vergne (FRA/Toro Rosso-Ferrari) 13 points16- Pastor Maldonado (VEN/Williams-Renault) 1 point

Constructeurs 1- Red Bull-Renault 352 points 2- Ferrari 248 points3- Mercedes 245 points 4- Lotus-Renault 191 points 5- McLaren-Mercedes 66 points 6- Force India-Mercedes 61 points 7- Toro Rosso-Ferrari 31 points 8- Sauber-Ferrari 17 points 9- Williams-Renault 1 point

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant