SEB relance Moulinex dans neuf pays européens

le
0
Le leader mondial du petit électroménager a fait croître son bénéfice de 50 %.

Le numéro un mondial du petit électroménager a signé une très bonne année 2010. SEB affiche un résultat net de 220 millions d'euros, en hausse de 51 % pour un chiffre d'affaires de 3,5 milliards d'euros (+ 15 %). Alors que le premier trimestre s'annonce satisfaisant, le groupe prévoit de poursuivre sa croissance en 2011.

Pour cela, Thierry de La Tour d'Artaise, le PDG du groupe SEB, s'appuie sur plusieurs vecteurs et, particulièrement, la relance de Moulinex dans neuf pays européens, dont l'Allemagne, le Belgique et le Portugal. En 2001, SEB a repris le fabricant, alors en dépôt de bilan. «Lorsque nous avons ­racheté Moulinex, la Commission européenne nous a interdit d'utiliser la marque dans neuf pays européens, pendant neuf ans. Elle estimait que nous étions en position dominante sur ces marchés, oubliant un peu vite nos concurrents chinois», fulmine encore aujourd'hui le patron de SEB.

Ce bannissement est arrivé à son terme au 1er janvier dernier. «Nous

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant