Seb garde le cap pendant la crise

le
0
En dépit d'un revers en Inde, le groupe français maintient ses objectifs a l'international.

«Dans une année de crise, le groupe Seb résiste», résume Thierry de la Tour d'Artaise, le PDG de Seb, qui vient de publier ses résultats annuels. En 2012, le groupe à vu son chiffre d'affaires progresser légèrement pour passer le cap de 4 milliards d'euros, tandis que son résultat net a reculé de 17% à 194 millions d'euros.

«Notre résultat net est notamment affecté par des taux de change défavorables et par une provision de 25 millions d'euros que nous avons passée sur notre filiale indienne, Maharaja Whitenile» souligne Thierry de la Tour d'Artaise. Le groupe, qui est actuellement en procès avec l'ancien propriétaire de Maharaja, estime «que la qualité de l'information financière de cette filiale n'est pas suffisante pour que nous puissions la consolider dans nos comptes». Seb détient 55% de Maharaja. Néanmoins, le patron du groupe lyonnais se dit confiant pour ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant