Seat IBL : esprit, es-tu là ? 

le
0
Selon la marque, ce concept car représente «l'esprit de ses futurs modèles». Et, peut-être, en finir avec le terne recyclage des plateformes de Volkswagen.

Après l'IBE, concept car de coupé électrique présenté l'an dernier, Seat dévoile aujourd'hui l'IBL, que la marque espagnole définit comme un «coupé quatre portes conjuguant l'élégance, l'espace et la polyvalence d'une berline classique avec le look sport et la ligne dynamique d'un coupé». Long de 4,67 m, large de 1, 85 m, un généreux empattement de 2, 71 m, le style de l'IBL évoque celui de Audi, mais en plus anguleux. Même remarque pour la planche de bord, rappelant également celle des modèles de la marque aux anneaux. Seat vend du reste sous son propre nom depuis 2009 l'Exeo, une ancienne A 4 fabriquée à Martorell, près de Barcelone, sur des installations importées d'Allemagne.


Volkswagen, propriétaire du label, semble positionner Seat vers une sorte de «Premium low cost». Seat n'a pas réussi à s'imposer comme la marque sportive, et latine du groupe germanique, comme elle l'espérait.Elle n'est pas non plus arrivée à se débarrasser complètem

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant