Séance nerveuse à Paris

le
0
Une salle de marché. (© DR)
Une salle de marché. (© DR)

(lerevenu.com) - La partie est agitée aujourd'hui entre acheteurs et vendeurs. Après une ouverture en hausse, l'indice français a rapidement basculé dans le rouge jusqu'à perdre 0,8%. Puis, il a repris de l'altitude, repassant les 4000 points avant de connaître un nouvel accès de faiblesse vers 12h30. À 15h10, il recule désormais de 0,6%, vers les 3981 points.

«Nous sommes face à un marché qui peut céder à la panique très rapidement donc la plus grande prudence reste de mise», assure Christopher Dembik, économiste chez Saxo Banque, expliquant le rebond de ce matin par la publication d'indicateurs «meilleurs que prévu».

Bloc "A lire aussi"

La croissance a légèrement accéléré en décembre dans la zone euro, selon le PMI composite de la zone euro qui s'est établi à 51,7 en décembre contre 51,1 le mois précédent, à son plus haut niveau en deux mois. De plus, le baromètre ZEW du moral des consommateurs allemands a de nouveau bondi en décembre, à 34,9 points. L'indice était attendu à 18 points par les analystes, sondés par l'agence Dow Jones Newswires.

Les cours du pétrole pèsent également sur les marchés. Ils ont connu lundi une nouvelle journée de baisse, sur fond de peur de ralentissement de l'économie mondiale et de la demande de pétrole.

Dans la soirée débutera par ailleurs une réunion de deux jours, très attendue

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant