Séance animée sur le plan des publications : le CAC 40 cède du terrain

le
0
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© L. Grassin)
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© L. Grassin)

L'indice CAC 40 a cédé 6,25 points à 4.534,59 points dans un volume d'échanges faible de 3,3 milliards d'euros. La veille, il avait fini en recul de 0,26%. La cote parisienne a ouvert en recul et passé l'essentiel de la séance dans le rouge, avant de remonter vers l'équilibre en toute fin de séance.

"Le marché parisien n'est pas très loin de ses plus hauts niveaux annuels mais il manque d'éléments pour réussir une percée par le haut", a noté Andrea Tuéni, un analyste de Saxo Banque. "C'est surtout l'attentisme qui domine, car il y a beaucoup d'échéances potentiellement génératrices de tensions à l'horizon, avec en particulier une réunion de la Réserve fédérale américaine dans quelques jours et le résultat de la présidentielle américaine dans deux semaines", a-t-il complété.

"Et les résultats d'entreprises publiés depuis lundi sont de moins bonne facture que ceux de la semaine dernière car sur quasiment chaque secteur d'activité il y a une mauvaise nouvelle", a encore expliqué M. Tuéni.

Les indicateurs du jour n'ont pas changé la donne. En France, le moral des ménages s'est redressé légèrement en octobre. A l'inverse, en Allemagne, le moral des consommateurs devrait encore s'assombrir légèrement en novembre, selon le baromètre de l'institut GfK. La légère baisse des stocks de pétrole brut, inattendue, la semaine dernière aux Etats-Unis, a apporté un peu d'air dans un marché inquiet du

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant