SeaFrance : Louis Dreyfus et son associé danois au secours des salariés

le
0
L'armateur, associé au groupe danois, a l'intention d'embaucher 300 marins de la compagnie de ferries, mise en liquidation judiciaire.

Louis Dreyfus au secours des salariés de SeaFrance. Nathalie Koscisuko-Morizet a dévoilé lundi soir sur TF1 l'une des deux propositions de reprise de la ligne Calais Douvres depuis la cessation d'activité de SeaFrance.

D'après la ministre de l'Écologie et du développement durable, qui sera à Calais mardi, Louis Dreyfus Armateurs et le danois DFDS vont proposer d'embaucher 300 marins de SeaFrance regroupés au sein d'une société conjointe, détenue à 82% par le Danois. «Louis Dreyfus Armateurs propose de mettre dans le détroit deux de ses bateaux et de reprendre 300 marins de SeaFrance, tous des marins français, sous pavillon français, pour assurer la liaison Calais-Douvres», a déclaré sur TF1 la ministre. Aucun bateau de SeaFrance ne sera donc repris.

LDA confirme «totalement»

L'information a été confirmée «totalement» par le secrétaire général de Louis Dreyfus, qui a précisé que cette offre impliquait aussi son partenaire danois DFDS, avec lequel LDA avait

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant