Se dévoiler sans s'exposer, le dilemme d'Emmanuel Macron

le
10
Meeting du mouvement En marche ! au Palais des sports de Lyon le 4 février.
Meeting du mouvement En marche ! au Palais des sports de Lyon le 4 février.

Accusé d’entretenir le flou sur son programme, l’ex ministre de l’économie promet de présenter début mars dix à douze « engagements », son « contrat avec la nation ».

Après les escarmouches, l’offensive. Depuis que les sondages le présentent comme le deuxième homme de la présidentielle, derrière Marine Le Pen mais devant François Fillon, Emmanuel Macron affronte un pilonnage de plus en plus intense de ses adversaires, de droite comme de gauche.

L’angle de tir : l’absence supposée de programme de l’ancien ministre de l’économie, accusé de n’être qu’un concept marketing et de vouloir remporter l’élection sur sa seule image.

« Emmanuel Macron ne veut pas se définir et cela commence à poser un problème », a attaqué, mardi 7 février, Jean-Christophe Cambadélis, le premier secrétaire du Parti socialiste (PS), sur BFM-TV et RMC. Je ne connais pas ce qu’il veut, je ne connais pas son programme, je ne peux donc pas discuter avec lui. »

Les discours du candidat d’En marche !, « c’est un tissu de banalités avec des formules comme “il faut réconcilier les Français avec la France”. C’est du niveau de “la pluie ça mouille” », a abondé, le lendemain, toujours sur BFM-TV et RMC, le député (Les Républicains, LR) de Seine-et-Marne, Jean-François Copé.

Même Ségolène Royal, pourtant considérée comme une proche, a tancé l’énarque de 39 ans. « Pour l’instant, Emmanuel Macron n’a toujours pas donné son programme, a regretté la ministre de l’énergie et de l’environnement, le 5 février sur France 3. Je l’attends, notamment par rapport aux valeurs que j’ai toujours défendues dans ma vie politique et au sein de ce gouvernement. » A l’entendre, l’ancienne candida...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7163258 il y a 10 mois

    C'est tout l'art du Striptease !

  • M7097610 il y a 10 mois

    2010jpje, adepte de la secte. La déception sera immense...

  • M3866838 il y a 10 mois

    Hollande était l'aile gauche/droite du PS, Macron est l'aile droite/ gauche. Une symétrie parfaite, une inefficacité redoutable.

  • 2010jpge il y a 10 mois

    MACRON: du charisme,de l'intelligence ,visionnaire ,en dehors des partis ; jeune et dynamique , c'est ce que souhaite une grande majorité de français, lassée par ces déchirures politiques ,et ballottée à droite ou à gauche !!!

  • frk987 il y a 10 mois

    J'en reviens toujours à cette Constitution faite pour une énorme majorité de style 60-40 avec 20% d'abstentions (style du temps du général), dissocier les législatives alors qu'elles devraient être faites en simultanée avec les présidentielles, je vote X, donc je vote député associé....Au final on va voir soit une MLP avec 30/40 députés MDR...ou un Macron avec 70/100 députés. Que peuvent-ils faire? R I E N !!!!!!!!

  • frk987 il y a 10 mois

    Maintenant il faut être objectif, à quoi servirait de définir un programme net et précis lorsque Macron ne peut pas avoir la moindre idée de ce que sera la majorité à l'AN. Majoritaire il ne le sera pas, une forte représentation de l'aile gauche du PS, ce sera mortel, une bonne représentation de l'ex UMP encore pire. Alors 5 ans de coups à la petite semaine, une dette qui va exploser....la Grèce en ligne de mire. Et encore c'est le moins fou de la gauche.

  • charleco il y a 10 mois

    Les forces occultes sont En Marche : le rouleau compresseur de la finance trace la route pour Macron. C'est un faux gourou : le vide. Ces forces là n'en ont rien à faire de notre pays : elles sont multinationales, internationales et mondialistes. En marche pour la cocufixion!

  • M1765517 il y a 10 mois

    Adouber par Hollande Macron travaille à la petite semaine afin de "coller aux sondages et à son image, mais son programme sera connu qu'après !

  • frk987 il y a 10 mois

    Le seul avantage de Macron c'est que personne ne pourra dire qu'il a été déçu par ses réalisations futures, car il ne fera RIEN.

  • frk987 il y a 10 mois

    Il n'a aucun programme, il fut le conseiller économique de FH, de quoi a-t-il accouché : des bus autorisés à traverser le pays comme s'il fallait une loi pour cette évidence, un CICE ni fait ni à faire et puis....cherchez bien.C'est une super bulle de savon c'est irisé au soleil puis ça fait pschitt !!!!