SCPI : regardez au-delà du marché français, visez l'Europe

le
0

Après Paris et les grandes agglomérations françaises, c'est au tour de l'Europe d'être convoitée par les gérants de SCPI (société civile de placement immobilier). De plus en plus de SCPI achètent des immeubles en Allemagne, en Italie, au Portugal, aux Pays-Bas ou encore en Irlande.

Parmi les pionnières, citons Actipierre Europe qui concentre 40% maximum de son patrimoine en Europe ou Corum, présente dans neuf pays de la zone euro. Un grand nombre de SCPI qu'elles soient dites "classiques" -investies sur tous les secteurs d'activité- ou "thématiques" - sur un secteur comme la santé, par exemple- ciblent le marché immobilier européen.

Pourquoi un tel engouement ? "Un grand nombre d'investisseurs se positionnent sur le marché français. En conséquence, les opportunités se raréfient. Le marché immobilier européen est plus vaste. Et, les rendements y sont meilleurs parce que les prix d'acquisition sont moins chers", explique Jonathan Dhiver, fondateur de meilleurescpi.com.

Avec l'envolée des prix de l'immobilier tertiaire en France, l'équation est devenue très délicate en France. "Nous n'investissons plus dans l'Hexagone. Le marché est trop cher, en haut de cycle", confirme Frédéric Puzin, président de Corum AM.

En plus de profiter potentiellement d'un meilleur rendement, l'investisseur diversifie davantage son patrimoine. "Miser sur des SCPI investissant en Europe permet de mutualiser les risques sur plusieurs économies et bénéficier d'une croissance supérieure à la nôtre", souligne Grégory Moulinier, directeur associé de la Centrale des SCPI.

Pour saisir les meilleures opportunités, tout est passé au crible : prix, situation géographique et labels environnementaux de l'immeuble, qualité du locataire, durée du bail (le plus long possible), perspective de plus-values,... "La stratégie est la même que si nous achetions des immeubles en France. Nous analysons de près les prix d'acquisition. Nous nous...

lire la suite sur votreargent.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant