SCPI PERIAL : Retour sur les Assemblées Générales

le
0

Le 24 juin dernier, lors des Assemblées Générales des quatre SCPI (Participation Foncière 1, Participation Foncière 2, Participation Foncière Opportunité et PFO2) PERIAL Asset Management a exposé les actions engagées en 2009 et poursuivies en 2010.

De nouvelles acquisitions immobilières ciblées Concernant PFO2, ouverte à la souscription le 5 août 2009, les associés ont pris connaissance des premières acquisitions dont certaines satisfont déjà les dernières normes environnementales. Pour les autres, sur la base d’une grille d’évaluation établie avec l’aide du bureau d’études Veritas, Perial Asset Management a donc chiffré les travaux requis pour atteindre les objectifs de performance énergétique conformes à la stratégie d’investissement de PFO2. Naturellement, le prix d’acquisition a été fixé en intégrant leur coût. Pour la Participation Foncière Opportunité, dont l’augmentation du capital a été clôturée le 15 mai 2009, PERIAL Asset Management a privilégié la préservation des loyers et l’entretien des immeubles. Une acquisition a été réalisée pour, d’une part, investir la trésorerie disponible et, d’autre part, bénéficier, grâce au crédit bancaire, du différentiel favorable entre taux de rendement et taux d’intérêt. Préserver le présent, préparer l’avenir Dans un contexte économique défavorable, la gestion de la Participation Foncière 1, la Participation Foncière 2 et la Participation Foncière Opportunité s’est concentrée sur : 1. La gestion des échéances des baux, en anticipant les attentes des sociétés locataires via la prise en charge de travaux ou la maîtrise de l’indexation du montant du loyer (voire sa réduction selon les cas) en contrepartie d’un renouvellement du bail. Le revenu locatif a pu être ainsi largement préservé. Néanmoins, le taux d’occupation du patrimoine des SCPI est en baisse, en corrélation avec la crise économique et financière qui affecte les entreprises. 2. L’anticipation des normes issues du Grenelle de l’environnement. PERIAL Asset Management a entrepris de faire auditer les immeubles de vos SCPI en bénéficiant du financement partiel de l’ADEME. Objectif : identifier la nature et le montant des travaux nécessaires pour réduire leur consommation d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre. Ces travaux, générateurs d’économies, s’avèrent doublement profitables aux SCPI puisque les locataires concernés se sont réengagés en général pour une durée minimale de 6 ans. L’année 2009 a vu ainsi se maintenir les valeurs d’expertise des immeubles, de même que les dividendes qui ont été servis, à l’exception de ceux de Participation Foncière Opportunité qui ont connu une légère baisse. Néanmoins, la prudence reste de mise. Les prévisions modérées de croissance laissent entrevoir de faibles perspectives de création d’emplois, donc de consommation de surfaces de bureaux supplémentaires. Toutes les résolutions inscrites à l’ordre du jour ont été votées.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant