SCPI PAREF GESTION : 2009, un bon cru pour Pierre 48, Novapierre 1 et Interpierre, des perspectives 2010 favorables

le
0

En 2009, les 3 SCPI de Paref Gestion ont connu une évolution satisfaisante, dans un contexte économique et financier difficile. Au cours de l’année, Paref Gestion a particulièrement veillé au maintien de la liquidité du marché des parts de chacune des SCPI, via un fonds de remboursement spécifique à chacun des véhicules.

L’année 2010 s’ouvre sous les meilleurs auspices pour les 3 SCPI.

PIERRE 48 : coupon exceptionnel de 40 € brut /part PIERRE 48, (capitalisation au 31.12.2009 : 211,5 M€), SCPI à coupon zéro investie en appartements soumis à la loi de 1948 ou assimilés, elle permet de défiscaliser les revenus fonciers et bénéficie d’un fort potentiel de plus?values. Les cessions réalisées en 2009 ont permis de générer des plus?values importantes (prix d’achat multiplié en moyenne par 4,6) démontrant la robustesse et la pertinence de PIERRE 48.

Les plus values réalisées en 2009, à hauteur de 40 € brut par part, seront distribuées après approbation de l’assemblée générale. En 2010, le prix d’émission de 953 € au 1er janvier augmentera jusqu’à nouvel ordre de 4 € chaque mois, soit une hausse potentielle de 5% sur l’année.

 

NOVAPIERRE 1 : rendement de 5,6% et coupon exceptionnel de 4,5 € brut /part Novapierre 1, (capitalisation au 31.12.2009 : 52,7 M€), est une SCPI de rendement constituée de murs de magasins situés principalement à Paris. La distribution annuelle 2009 (22,8 €) est en légère progression par rapport à celle de 2008 (22,6 €). Elle est accompagnée du versement d’un coupon exceptionnel de 4,5 € brut/part, provenant des plus values réalisées au cours de 2009. En 2010, le prix d’émission reste fixé à 410 €, Novapierre devrait confirmer ses bons résultats de 2009.

 

INTERPIERRE : rendement de 3,9 % et une revalorisation des parts de 5,3% Interpierre, (capitalisation au 31.12.2009 : 5,2 M€), est une SCPI de rendement qui investit dans l’immobilier d’entreprise en région parisienne principalement à fort rendement. En 2010, Interpierre accélère son développement pour constituer, grâce à des apports en nature, un patrimoine immobilier important et diversifié, avec des actifs tels que les bureaux, commerces, locaux d’activité,… . Le projet en cours devrait conduire à multiplier par 4 la taille des actifs. Un dividende brut de 36 € / part au titre de 2009 (en hausse de 20%) sera distribué après approbation de l’assemblée générale. En 2010, la part sera revalorisée de 930 € à 980 € dès le 1er juin. Le dividende attendu au titre de 2010 devrait connaître une hausse sensible.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant