SCPI : faut-il craindre un début de bulle ?

le
0
La collecte nette annuelle des SCPI a atteint 4,275 milliards d'euros en 2015. (© DR)
La collecte nette annuelle des SCPI a atteint 4,275 milliards d'euros en 2015. (© DR)

Alors que la collecte nette annuelle des SCPI n’avait jamais dépassé les 3 milliards d’euros depuis leur création il y a quarante ans, ce montant a atteint 4,275 milliards d'euros en 2015, soit une augmentation de près de 46% par rapport à l’exercice précédent, selon l'Association française des sociétés de placement immobilier (Aspim). Cette progression sensible des souscriptions concerne toutes les catégories de supports mis à part les SCPI en immobilier résidentiel qui limitent leur progression à 9%.

Même constat du côté des OPCI (Organismes de Placement Collectif en Immobilier). En 2015, les OPCI « grand public », surtout distribués par le biais des contrats d’assurance-vie, ont collecté près de 2,5 milliards €, soit plus du triple du montant de 2014.

Un secteur encore en forme

Si l’on regarde l’évolution de la capitalisation, elle est aussi favorable. Au 31 décembre 2015, la capitalisation des SCPI atteignait au total 37,8 milliards, soit une augmentation de près de 15% par rapport à la fin 2014. Et au cours du dernier exercice, la capitalisation globale des OPCI est passée, elle, de 2,04 à 4,54 milliards, soit une progression de 122%.

Les rendements ne déçoivent toujours pas franchement non plus, même s’ils affichent en retrait. En 2015, les SCPI ont vu leur taux de distribution atteindre 4,85% (contre 5,08% en 2014). Selon l’Aspim, ce ratio s’explique par

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant