Scott Spedding : " Très fier d'avoir porté ce maillot "

le
0
Scott Spedding : " Très fier d'avoir porté ce maillot "
Scott Spedding : " Très fier d'avoir porté ce maillot "
Très convaincant pour sa première sélection en équipe de France, l'arrière de Bayonne Scott Spedding a fait part de son émotion et de sa fierté après le match. Il reconnait d'ailleurs que sa faute sur son premier ballon lui a fait du bien.

Scott Spedding, qu'avez-vous pensé de ces derniers jours et de ce match contre les Fidji ?
J'ai passé une semaine de fou, de samedi jusqu'à maintenant. C'est une semaine qui va rester avec moi (sic) pour la vie. Je suis très content qu'on ait gagné ce soir, très content de jouer pour l'équipe de France. J'ai fait quelques fautes, je ne suis pas 100% content de mon match.

Comment analysez-vous votre match d'un point de vue personnel ?
Il y avait de bonnes choses, et des choses un peu négatives. Mais je vais voir ça avec le coach, et je vais essayer de progresser dans mon jeu. Il y avait beaucoup d'émotion au début, mais au moment où on est rentré dans le match, c'était beaucoup plus facile.

Racontez-nous le moment où vous touchez votre premier ballon...
Le premier ballon, je l'ai perdu (sourire). Peut-être que cette faute était bien pour moi car après ça, j'ai pris la décision de ne pas rater cette opportunité, de tout donner. Je sais qu'il y a des fautes, mais il faut réagir après ça.

Un mot sur Teddy Thomas, l'autre homme du match ?
On était dans la même chambre cette semaine, il m'a beaucoup aidé. Je suis très content pour Teddy. C'était sa première sélection aussi, et il a marqué trois essais, c'est énorme pour lui.

« Peut-être que je vais donner ce maillot à mes parents »

Racontez-nous ces deux passes décisives...
Je me suis retrouvé en deux contre un, et il faut donner à l'ailier, c'est son job de finir le coup (sic). Je suis très content d'avoir été là au bon moment.

Cela doit vous donner envie de jouer contre l'Australie samedi prochain...
Bien sûr que j'ai envie de jouer ce match. Je ne sais pas si ça sera le cas. Je n'ai même pas pensé à l'Australie, j'avais déjà beaucoup de choses à penser aujourd'hui. Si je joue, je vais tout donner, mais ce n'est pas mon choix.

Y a-t-il une grosse différence entre le Top 14 et le niveau international ?
Oui, ça va beaucoup plus vite. On ne peut pas faire beaucoup de fautes, et moi j'ai fait quelques fautes ce soir. Si j'ai une autre opportunité, il faut que j'évite de faire ces fautes. Il y a aussi beaucoup d'émotions qui viennent avec. Mais c'est vraiment énorme de jouer avec l'équipe de France. J'ai passé une semaine, une soirée, incroyables, qui vont rester avec moi pour la vie. J'avais mes parents et mon frère ici.

Qu'allez-vous faire de votre premier maillot bleu ?
Peut-être que je vais le donner à mes parents, parce qu'ils ont fait beaucoup de sacrifices pour moi. C'est grâce à eux que j'ai pu jouer en équipe de France. Ce maillot représente beaucoup dans ma vie. Je suis arrivé en France avec un petit sac, je gagnais très peu à Brive. C'est un pays qui m'a beaucoup donné. Je suis très fier d'avoir porté ce maillot.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant