Scott Spedding : " Le moment de faire quelque chose pour le rugby basque "

le
0
Scott Spedding : " Le moment de faire quelque chose pour le rugby basque "
Scott Spedding : " Le moment de faire quelque chose pour le rugby basque "

Après trois saisons passées à Bayonne, l'arrière de l'équipe de France Scott Spedding découvrira Clermont la saison prochaine. Le natif d'Afrique du Sud a évoqué le feuilleton de la fusion basque, lors de son point-presse avec les Bleus.

Scott Spedding, comment avez-vous réagi au feuilleton de la fusion basque ?
C’était une histoire très fatigante. Ça a commencé à trois matchs de la fin de saison, c’est sorti dans la presse et ça n’a pas aidé notre fin de saison. Je ne veux pas me cacher derrière cette excuse là, mais ça n’a pas aidé. L’histoire était longue, et c’était fatiguant. Je comprends les deux côtés. Je comprends les gens qui vont au stade depuis des générations pour voir Bayonne jouer, mais je comprends aussi que c’est peut-être le moment de faire quelque chose de bien pour le rugby au Pays basque. Il y a des gens qui préfèrent voir Biarritz et Bayonne en Fédérale 1 que de voir une grosse équipe au Pays basque, et ça je ne comprends pas. Je comprends bien qu’il y a des gens des aiment bien Bayonne, et si Bayonne peut s’en sortir tout seul, ce serait parfait. Sinon, je pense que c’est le moment de faire quelque chose. Je ne sais pas… Ce n’est pas vraiment ma place, je ne suis qu’un simple joueur de rugby. Je reste à ma place et je laisse les dirigeants diriger les choses.

Est-ce difficile de quitter l’Aviron ?
C’est dur de quitter Bayonne. J’ai plein d’amis là-bas. J’y ai passé trois ans et j’ai passé un cap dans ma vie et dans mon rugby. C’est grâce à ce club que je suis en équipe de France. Donc c’était compliqué de partir comme ça, de voir des histoires comme ça, de laisser mes amis dans une situation compliquée. Il y a toujours des joueurs là-bas qui ne sont pas sûrs de leur futur. C’est comme ça, ça fait partie du rugby, il y a des hauts, des bas. J’espère que Bayonne va s’en sortir cette saison et qu’ils vont trouver des solutions très vite. Je ne souhaite que du bien à ce club et cette ville.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant