Scott Spedding : " Aller en Angleterre pour faire quelque chose d'énorme "

le
0
Scott Spedding : " Aller en Angleterre pour faire quelque chose d'énorme "
Scott Spedding : " Aller en Angleterre pour faire quelque chose d'énorme "

Bien installé à l'arrière de l'équipe de France, Scott Spedding est totalement confiant avant d'affronter l'Ecosse et de se rendre en Angleterre pour le Mondial. S'il met en garde ses coéquipiers d'une éventuelle baisse de régime, le néo-Clermontois veut viser haut.

Scott Spedding, l'ambiance est-elle désormais plus focalisée sur la compétition en elle-même ?
C'est la dernière ligne droite avant de partir en Angleterre. Les choses deviennent sérieuses. Ce match face à l'Ecosse est très important avant de démarrer cette compétition. Tout le monde est très sérieux, on bosse très dur.

C'est un soulagement d'être dans les 31 ?
C'est un stress en moins. Mais en équipe de France il y a toujours de la pression. Là, on peut vraiment se concentrer sur le groupe et les échéances à venir.

Vous avez hâte d'arriver en Angleterre ?
Oui bien sûr ! Ça fait maintenant deux mois qu'on bosse pour y être. C'est un rêve d'être ici et on est excité à l'idée d'y être même s'il y a un match face à l'Ecosse avant. Il faut confirmer ce qu'on a montré face à l'Angleterre et engranger de la confiance.

Qu'est-ce que ça fait d'en être là, à quelques jours du Mondial ?
On va disputer une Coupe du monde quand même ! C'est une fierté pour moi, pour le groupe tout entier, pour ma famille... Maintenant il faut laisser les émotions de côté et juste bosser. On va aller en Angleterre pour faire quelque chose d'énorme. On y va pour gagner !

« Personne n'est installé en équipe de France »

Ce match face à l'Ecosse va-t-il permettre de travailler certains points en particulier ?
Déjà, ça va permettre à tout le monde d'avoir du temps de jeu. Ensuite, on n'est pas forcément là où on veut être au niveau de notre jeu. Il faut mettre en place certaines choses. C'est le match où on peut voir ce qui marche et ce qui ne marche pas.

Et au niveau personnel, avez-vous l'impression d'être plus à l'aise au sein de l'équipe de France ?
Jamais totalement à l'aise mais ça aide quand on a plus de temps de jeu. On verra pour la suite mais... On peut faire tout sur le plan physique, rien ne vaut un match. J'ai pu jouer les deux matchs face aux Anglais. Je me sens bien physiquement. Mais personne n'est installé en équipe de France à part Thierry (Dusautoir) peut-être.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant