SCOR : Résultats des neuf premiers mois de 2016

le
0

Communiqué de presse
27 octobre 2016 - N° 26

SCOR enregistre un résultat net d'EUR 438 millions au cours des neuf premiers mois de 2016,
confirmant la solidité de son modèle économique

Au cours des neuf premiers mois de 2016, SCOR réalise d'excellentes performances, qu'il s'agisse de ses bénéfices, de sa rentabilité ou de sa génération de cash-flow. Au troisième trimestre 2016, les deux objectifs du nouveau plan stratégique « Vision in Action », en termes de rentabilité et solvabilité, ont été atteints.
             

  • Les primes brutes émises atteignent EUR 10 216 millions au terme des neuf premiers mois de 2016, en hausse de 4,4 % à taux de change constants par rapport à la même période en 2015 (+2,2 % à taux de change courants), avec :
     
    • une importante contribution de SCOR Global Life, dont les primes brutes émises  s'élèvent à EUR 5 982 millions sur les neuf premiers mois de l'exercice (+7,8 % à taux de change constants et +6,1 % à taux de change courants);
    • des primes brutes émises stables pour SCOR Global P&C à taux de change constants (-0,1% à taux de change constants, -2,8 % à taux de change courants), qui s'établissent à EUR 4 234 millions au cours des neuf premiers mois de 2016.
       
  • SCOR Global P&C dégage une forte rentabilité technique au cours des neuf premiers mois de 2016 avec un ratio combiné net de 93,0 %.
     
  • SCOR Global Life enregistre une marge technique élevée de 7,1 % au cours des neuf premiers mois de 2016.
     
  • SCOR Global Investments dégage un rendement des actifs solide de 2,9 % au cours des neuf premiers mois de 2016 et amorce la normalisation de sa politique de gestion d'actifs.
     
  • Le résultat net du Groupe s'élève à EUR 438 millions au cours des neuf premiers mois de 2016, soit un recul de 11,0 % par rapport à la même période en 2015, en raison d'une plus forte sinistralité en matière de catastrophes naturelles et d'un environnement macroéconomique difficile. Le taux de rendement annualisé des capitaux propres (ROE) atteint 9,3 % au  cours des neuf premiers mois de 2016, soit 855 points de base au-dessus du taux sans risque[1].

             

  • Le modèle économique du Groupe génère un important cash-flow opérationnel
    d'EUR 1,3 milliard au 30 septembre 2016 par rapport à EUR 558 millions pour la même période en 2015. Ceci résulte de la génération de forts cash-flows récurrents en 2016 et de deux éléments exceptionnels : un fonds déposé chez une cédante a été transféré à SCOR Global P&C pour montant d'environ EUR 300 millions et SCOR Global Life a bénéficié d'un report dans le paiement de sinistres dont la normalisation interviendra d'ici la fin 2016.
  • Les fonds propres atteignent EUR 6 436 millions au 30 septembre 2016, contre
    EUR 6 363 millions au 31 décembre 2015 après le versement d'EUR 278 millions de dividendes pour l'année 2015, soit un actif net comptable par action d'EUR 34,65 au 30 septembre 2016.
  • Le ratio d'endettement financier de SCOR s'élève à 25,1 % au 30 septembre 2016.
  • Le ratio de solvabilité de SCOR estimé au 30 septembre 2016 atteint 212 %, et s'inscrit dans la fourchette optimale de 185 %-220 % définie dans le plan « Vision in Action ».

Principaux chiffres clés du groupe SCOR pour les neuf premiers mois de 2016 et le troisième trimestre 2016 :

  Neuf premiers mois Troisième trimestre
 En EUR millions (valeurs arrondies, non auditées, à taux de change courants) 9 premiers mois
2016
9 premiers mois
2015
Variation T3 2016 T3 2015 Variation
Primes brutes émises 10 216 9 996 +2,2 % 3 481 3 503 -0,6 %
Ratio de coûts du Groupe 5,0 % 5,0 % 0,0 pt 4,8 % 4,8 % 0,0 pt
Rendement des actifs 2,9 % 3,1 % -0,2 pt 2,6 % 2,6 % 0,0 pt
ROE annualisé 9,3 % 11,1 % -1,8 pt 10,7 % 11,4 % -0,7 pt
 Résultat net* 438 492 -11,0 %  163  165 -1,2 %
Capitaux propres 6 436 6 104 +5,4 % 6 436 6 104 +5,4 %
 Ratio combiné P&C 93,0 % 90,8 % +2,2 pt 91,4 % 90,6 % +0,8 pt
Marge technique Vie 7,1 % 7,2 % -0,1 pt 7,1 % 7,2 % -0,1 pt

 (*) Résultat net de l'ensemble consolidé, part du Groupe.

Au troisième trimestre 2016, SCOR a lancé son nouveau plan stratégique « Vision in action »[2], après avoir atteint tous les objectifs de son plan précédent, « Optimal Dynamics ». « Vision in Action » se fonde sur trois dynamiques pour accroitre la rentabilité et la solvabilité du Groupe : se développer de façon continue et cohérente, étendre et approfondir le fonds de commerce et normaliser la politique de gestion des actifs.

Au cours du trimestre, le remboursement de deux dettes (deux lignes de titres subordonnés à durée indéterminée d'un montant de respectivement EUR 350 millions et CHF 650 millions), et le fait que leur préfinancement ait bénéficié de conditions de marché exceptionnelles démontrent à la fois la capacité de SCOR à gérer activement son financement et la qualité de sa signature sur les marchés financiers.

En septembre 2016, Moody's a relevé la note de solidité financière de SCOR de A1 à Aa3, avec une perspective stable[3]. Cette décision reflète (i) le renforcement de la position concurrentielle de SCOR, (ii) la diversification de ses activités et une exposition moindre que celle de ses concurrents aux branches de réassurance les plus soumises aux pressions tarifaires baissières, (iii) la très grande stabilité de ses résultats, et (iv) un niveau de capitalisation élevé et stable. Tous secteurs confondus, et hors entreprises publiques ou semi-publiques, SCOR est aujourd'hui la seule société à bénéficier de trois notes de solidité financière de niveau « AA »[4] en France.

En octobre 2016, et pour la deuxième année consécutive, SCOR a reçu le prix de « Réassureur Vie de l'année en Amérique du Nord » décerné par le magazine Reactions[5], venant confirmer le leadership du Groupe sur le marché de la réassurance Vie individuelle aux États-Unis.   

Quelques jours plus tard, SCOR était consacré « Réassureur Vie de l'année 2016 » par la revue spécialisée Asia Insurance Review[6]. Ce prix prestigieux rend hommage à la remarquable réussite de SCOR en Asie-Pacifique, où le Groupe s'est constitué une solide base de réassurance Vie au service de ses clients, avec une présence locale bien implantée et les compétences d'une équipe d'experts de la région.

Denis Kessler, Président-Directeur général de SCOR, déclare : « Compte tenu de l'environnement de taux d'intérêt extrêmement bas, SCOR dégage de solides résultats depuis le début de l'année 2016, à la fois en termes de rentabilité, de solvabilité et de génération de cash-flow. Au troisième trimestre 2016, premier trimestre de mise en oeuvre de notre plan « Vision in Action », les objectifs de rentabilité et de solvabilité du Groupe sont tous deux atteints. Au cours du trimestre écoulé, et faisant suite aux relèvements effectués par Standard & Poor's et Fitch en 2015 à AA-, le relèvement de la notation financière de SCOR par Moody's à Aa3 est venu souligner la pertinence de la stratégie et du business model du Groupe. Enfin, SCOR a récemment été salué, aux Etats-Unis et en Asie, comme « meilleur réassureur Vie de l'année 2016 » dans ces deux régions du monde. Parfaitement positionné pour répondre aux besoins de ses clients à travers le monde, SCOR poursuit avec détermination la mise en oeuvre de son nouveau plan stratégique et prépare les renouvellements de fin d'année. »

Pour les neuf premiers mois de 2016, SCOR Global P&C enregistre une forte rentabilité technique, avec un ratio combiné net de 93,0 %

Au cours des neuf premiers mois de 2016, les primes brutes émises de SCOR Global P&C s'élèvent à EUR 4 234 millions. À taux de change constants, elles sont restées stables (-0,1 % à taux de change constants ; -2,8 % à taux de change courants). Cette évolution procède des facteurs suivants :

  • Les dernières révisions en date des estimations de primes de 2015-16, récemment communiquées par certaines cédantes et affectant des lignes de métier particulièrement sensibles à l'environnement macroéconomique (Construction, Marine & Offshore) ;
  • Une réduction, plus prononcée qu'anticipée, de l'activité de certains comptes du segment aviation, en raison principalement de la re-souscription et du rééquilibrage du portefeuille de compagnies aériennes ;
  • Une hausse de la sélectivité dans des contextes de marchés très compétitifs, en particulier pour les grands risques industriels et en Amérique Latine.  

Les éléments indiqués ci-dessus ne sont pas récurrents et n'ont d'incidence que sur une part limitée des lignes de métier. SCOR Global P&C travaille activement à la souscription d'affaires nouvelles qui pourraient être finalisées d'ici la fin de l'année 2016.  En conséquence et conformément au plan « Vision in Action », SCOR Global P&Cconfirme l'hypothèse d'une croissance annuelle de ses primes brutes émises comprise entre 3 % et 8 % entre 2016 et 2019.

           
Principaux chiffres de SCOR Global P&C :

En EUR millions (valeurs arrondies, non auditées, à taux de change courants) Neuf premiers mois Troisième trimestre
9 premier mois 2016 9 premiers mois 2015 Variation T3 2016 T3 2015 Variation
Primes brutes émises 4 234 4 356 -2,8 % 1 433 1 497 -4,3 %
Ratio combiné 93,0 % 90,8 % +2,2 pts 91,4 % 90,6 %   +0,8 pt

Au cours des neuf premiers mois de 2016, la rentabilité technique de SCOR Global P&C se maintient à un excellent niveau, avec un ratio combiné net de 93,0 % qui s'explique notamment par :  

  • un ratio net de catastrophes naturelles de 5,7 % au cours des neuf premiers mois de 2016, qui découle d'une série d'événements de taille moyenne, principalement les incendies de Fort McMurray, les tremblements de terre survenus au Japon (Kumatomo), à Taiwan et en Équateur, les tempêtes de grêle aux Pays-Bas et au Texas ainsi que les inondations en Europe et en Louisiane ;
     
  • un ratio technique (sinistres et commissions sur primes) hors catastrophes naturelles qui  s'élève à 80,5 % au cours des neuf premiers mois de 2016, contre 82,5 % pour la même période de 2015.

Le ratio combiné net « normalisé » (avec un budget de sinistralité en matière de catastrophes naturelles de 6 % et sans prise en compte de l'impact de 1,1 point lié à la libération de réserves opérée au deuxième trimestre) s'établit à 94,4% au cours des neuf premiers mois de 2016 ; il est conforme aux dernières hypothèses communiquées lors de la Journée Investisseurs 2016[7].

SCOR Global Life conjugue croissance et forte rentabilité au cours des neuf premiers mois de 2016

Au cours des neuf premiers mois de 2016, SCOR Global Life enregistre une forte croissance, les primes brutes émises s'élevant à EUR 5 982 millions, en hausse de 7,8 % à taux de change constants par rapport à la même période de 2015 (+6,1 % à taux de change courants), grâce aux facteurs suivants :

  • Un important flux d'affaires nouvelles dans les branches Protection et Solutions financières en Asie-Pacifique ;
  • Une tendance positive et continue à la réalisation d'affaires nouvelles dans l'ensemble des produits sur les zones EMEA et Amériques ;
  • L'évolution favorable des primes du portefeuille des affaires en cours (in force).

Principaux chiffres de SCOR Global Life :

En EUR millions (valeurs arrondies, non auditées, à taux de change courants) Neuf premiers mois Troisième trimestre
9 premiers mois 2016 9 premier mois 2015 Variation T3 2016 T3 2015 Variation
Primes brutes émises 5 982 5 641 +6,1 % 2 048 2 007 +2,1 %
Marche technique Vie 7,1 % 7,2 % -0,1 pt 7,1 % 7,2 % -0,1 pt

La croissance attendue pour l'ensemble de l'année 2016 devrait se normaliser aux alentours de +6 % par rapport à 2015, conformément aux hypothèses du plan « Vision in Action », avec un potentiel de hausse provenant d'un flux soutenu d'affaires en cours de négociation dans la branche Longévité.

Au cours des neuf premiers mois de 2016, SCOR Global Life dégage une marge technique élevée de 7,1 %, supérieure à l'hypothèse émise dans le plan « Vision in Action », grâce aux facteurs suivants :

  • la rentabilité des affaires nouvelles, avec une part croissante de la branche Longévité dans le portefeuille de la division ;
  • les bons résultats du portefeuille en cours (in force), conformes aux attentes.

SCOR Global Investments enregistre un rendement des actifs de 2,9 % au cours des neuf premiers mois de 2016

Au troisième trimestre 2016, SCOR Global Investments a amorcé la normalisation de sa politique de gestion d'actifs prévue dans le plan « Vision in Action ». Entre le deuxième et le troisième trimestre 2016, la liquidité a ainsi été réduite de 4 points, la part des obligations d'entreprise de haute qualité a été augmentée de 5 points et la duration du portefeuille obligataire est passée de 4,0 à 4,5 ans. 

Principaux chiffres de SCOR Global Investments :

En EUR millions
(valeurs non auditées, arrondies, à taux de change courants)
Neuf premiers mois Troisième trimestre
9 premiers mois 2016 9 premiers mois 2015 Variation T3 2016 T3 2015 Variation
  Total des placements 27 568 26 315 +4,8 % 27 568 26 315 +4,8 %
  • dont total des actifs
19 154 17 355 +10,4 % 19 154 17 355 +10,4 %
  • dont total des fonds déposés chez les cédantes
8 414 8 960 -6,1 % 8 414 8 960 -6,1 %
Rendement des placements* 2,5 % 2,6 % -0,1 pt 2,3 % 2,2 % +0,1 pt
Rendement des actifs** 2,9 % 3,1 % -0,2 pt 2,6 % 2,6 % 0,0 pt

(*) Annualisé, après prise en compte des intérêts sur les dépôts (à savoir les intérêts sur les fonds déposés chez les cédantes).
(**) Annualisé, sans prise en compte des intérêts sur les dépôts (à savoir les intérêts sur les fonds déposés chez les cédantes).

Au 30 septembre 2016, les cash flows financiers attendus au cours des 24 prochains mois s'élèvent à EUR 6,4 milliards (y compris les liquidités, coupons et remboursements).

Au cours des neuf premiers mois de 2016, SCOR Global Investments parvient à générer une contribution financière solide et récurrente, s'élevant à EUR 409 millions. La politique de gestion active du portefeuille conduite par SCOR Global Investments a permis au Groupe de réaliser des plus-values de EUR 168 millions pendant la période considérée, provenant principalement des portefeuilles d'actifs immobiliers et obligataires. 

Le rendement des actifs s'élève à 2,9 % sur les neuf premiers mois de 2016 (contre 3,1 % pour la même période de 2015), dans un environnement de taux d'intérêt extrêmement bas. En prenant en compte les fonds déposés chez les cédantes, le taux de rendement net des placements atteint 2,5 % au cours des neuf premiers mois de 2016. Le taux de réinvestissement s'élève à 1,9 %[8] au 30 septembre 2016.

Les actifs (hors fonds déposés chez les cédantes) s'élèvent à EUR 19 154 millions au
30 septembre 2016 et sont constitués de : 9 % de liquidités, 78 % d'obligations (dont 1 % de placements à court terme), 4 % de prêts, 2 % d'actions, 4 % d'immobilier et 3 % d'autres placements. Le montant total des placements, y compris les fonds déposés chez les cédantes à hauteur d'EUR 8 414 millions, s'élève à EUR 27 568 millions au 30 septembre 2016, contre EUR 27 552 millions au 31 décembre 2015.

*

*         *

ANNEXE

1 - Principaux chiffres du compte de résultat des neuf premiers mois de 2016 et du troisième trimestre 2016

En EUR millions (valeurs arrondies, non auditées, à taux de change courants) Neuf premiers mois Troisième trimestre
9 premiers mois 2016 9 premiers mois 2015 Variation T3 2016 T3 2015 Variation
Primes brutes émises 10 216 9 996 +2,2 % 3 481 3 503 -0,6 %
Primes brutes émises P&C 4 234 4 356 -2,8 % 1 433 1 497 -4,3 %
Primes brutes émises Vie 5 982 5 641 +6,1 % 2 048 2 007 +2,1 %
Produits financiers 501 505 -0,9 % 156 140 +11,1 %
Résultat opérationnel 710 802 -11,5 % 244 262 -6,9 %
Résultat net1 438 492 -11,0 % 163 165 -1,2 %
Bénéfice par action (EUR) 2,37 2,65 -10,8 % 0,88 0,89 -1,0 %
Cash flow opérationnel 1 304  558 +133,7 %  854  428 +99,5 %

1: Résultat net consolidé, part du Groupe.

2 - Principaux ratios du compte de résultat des neuf premiers mois de 2016 et du troisième trimestre 2016

(valeurs non auditées) Neuf premiers mois Troisième trimestre
  9 premiers mois 2016 9 premiers mois 2015 Variation T3 2016 T3 2015 Variation
Rendement des placements 1 2,5 % 2,6 % -0,1 pt 2,3 % 2,2 % +0,1 pt
Rendement des actifs 1,2 2,9 % 3,1 % -0,2 pt 2,6 % 2,6 % 0,0 pt
Ratio combiné net P&C3 93,0 % 90,8 % +2,2 pts 91,4 % 90,6 % +0,8 pt
Marge technique Vie 4 7,1 % 7,2 % -0,1 pt 7,1 % 7,2 % -0,1 pt
Ratio de coûts du Groupe 5 5,0 % 5,0 % 0,0 pt 4,8 % 4,8 % 0,0 pt
Rendement annualisé des capitaux propres moyens pondérés (ROE) 9,3 % 11,1 % -1,8 pt 10,7 % 11,4 % -0,7 pt

1 : Annualisé ; 2 : Hors fonds déposés chez les cédantes ; 3 : Le ratio combiné correspond à la somme du total des sinistres, du total des commissions et du total des frais de gestion P&C, divisée par les primes nettes acquises de SCOR Global P&C ; 4 : La marge technique de SCOR Global Life correspond au résultat technique, divisé par les primes nettes acquises de
SCOR Global Life ; 5 : Le ratio de coûts correspond au total des frais de gestion divisé par les primes brutes émises
.

3 - Chiffres clés du bilan au 30 septembre 2016 (en EUR millions, à taux de change courants)

  au 30 septembre 2016 au 31 décembre 2015 Variation
 
Total des placements 1,2 27 568 27 552 +0,1 %
Provisions techniques (brutes) 28 035 27 839 +0,7 %
Capitaux propres 6 436 6 363 +1,1 %
Actif net comptable par action (EUR) 34,65 34,03 +1,8 %
Ratio d'endettement 25,1 % 27,5 % -2,4 pts
Total des liquidités3 1 899 2 034 -6,6 %

1 : Le total des placements comprend les actifs et fonds déposés chez les cédantes, les coupons courus, les obligations catastrophes, les obligations indexées sur le risque de mortalité, ainsi que les dérivés de change ; 2 : Hors actifs nets pour le compte d'investisseurs tiers ; 3 : Le total des liquidités s'élève à  EUR 1,9 milliard, en baisse par rapport au premier semestre 2016 (EUR 2,8 milliards), en raison d'un remboursement de dettes à hauteur d'environ EUR 850 millions réalisé en juillet et août 2016 et du démarrage de la normalisation de la politique de gestion d'actifs du Groupe.

*

*         *

Contact details

Marie-Laurence Bouchon
Group Head of Communications
+33 (0)1 58 44 75 43
mbouchon@scor.com

Bertrand Bougon
Head of Investor Relations
& Rating Agencies
+33 (0)1 58 44 71 68
bbougon@scor.com

http://www.scor.com/

SCOR photo gallery

Twitter: @SCOR_SE

Avertissement général

Les chiffres mentionnés dans le présent rapport sont susceptibles, une fois additionnés, de ne pas correspondre parfaitement aux totaux figurant dans les tableaux et dans le corps du texte. Les pourcentages, et les variations en pourcentage, étant calculés sur la base de chiffres complets (décimales incluses), la présentation peut comporter des écarts minimes de totaux et de pourcentage, dus aux arrondis.
Sauf mention contraire, les classements des activités et des positions sur le marché sont de source interne.   

Énoncés prévisionnels

Le présent rapport comprend des énoncés et informations prévisionnels relatifs aux objectifs de SCOR, qui concernent en particulier ses projets actuels ou futurs. Ces énoncés sont parfois identifiables par le biais de l'usage de conjugaisons au futur ou au conditionnel, et de verbes tels que « estimer », « croire », « viser », « projeter », « attendre », « aboutir à », ainsi que de  l'adverbe « probablement » et autres expressions similaires. Il convient de noter que l'atteinte de ces objectifs et la réalisation des énoncés prévisionnels dépendent de circonstances et de faits qui interviendront à l'avenir. Les énoncés prévisionnels et les informations relatives à des objectifs peuvent pâtir de risques connus ou inconnus, d'incertitudes et d'autres facteurs susceptibles de modifier sensiblement les résultats, performances et réalisations futurs par rapport à ce que SCOR prévoyait ou attendait. Vous trouverez des informations sur les risques et incertitudes susceptibles d'affecter les activités de SCOR dans le Document de référence 2015 déposé le 4 mars 2016 à l'Autorité des marchés financiers française (l'AMF) sous la référence D.16-0108 et également disponible sur le site internet de SCOR : www.scor.com.
En outre, ces énoncés prévisionnels ne constituent pas une « prévision du bénéfice » au sens de l'article 2 du Règlement CE 809/2004.

Informations financières

Les informations financières sur le Groupe contenues dans le présent rapport ont été établies sur la base des interprétations et des normes IFRS telles que publiées et validées par l'Union européenne.
Sauf mention contraire, les éléments du bilan et du compte de résultat et les ratios de l'année précédente n'ont pas été reclassés.
Les informations financières du troisième trimestre 2016 présentées dans ce document n'ont pas été auditées.  Sauf mention contraire, tous les chiffres s'entendent en euros.
Aucun chiffre cité pour une période postérieure au 30 septembre 2016 ne doit être considéré comme une prévision de l'élément financier attendu pour cette période.   



[1]Le taux sans risque est calculé à partir d'une moyenne mobile sur cinq ans des taux sans risque à cinq ans sur l'ensemble du cycle, conformément à la nouvelle méthodologie exposée dans le plan stratégique « Vision in Action ».

[2]Voir le communiqué de presse du 7 septembre 2016.

[3]Voir le communiqué de presse du 23 septembre 2016.

[4] SCOR est noté AA- par Standard & Poor's et Fitch, Aa3 par Moody's avec un perspective stable, et A par AM Best, avec une perspective positive.

[5]Voir le communiqué de presse du 6 octobre 2016.

[6]Voir le communiqué de presse du 17 octobre 2016.

[7]Voir le communiqué de presse du 7 septembre 2016.

[8]Ce taux correspond aux taux de réinvestissement marginaux fondés sur l'allocation de classes d'actifs à rendement du
troisième trimestre 2016 (à savoir le portefeuille obligataire, les prêts et l'immobilier) conformément aux hypothèses de duration des réinvestissements et aux écarts de rendement actuels. Courbes de rendement au 30/09/2016.

SCOR Press Release
This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.Source: SCOR via Globenewswire

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant