Scor-Covéa remplacerait Sompo comme premier actionnaire-Presse

le
0
 (Actualisé avec communiqué de Covéa) 
    PARIS, 11 avril (Reuters) - Le capital de Scor  SCOR.PA  a 
changé de physionomie avec l'augmentation de la participation de 
l'assureur mutualiste Covéa qui remplacerait le japonais Sompo 
Japan Nipponkoa Holdings comme premier actionnaire du 
réassureur, rapporte le journal les Echos. 
    Covéa, leader de l'assurance dommage en France avec ses 
marques MAAF, MMA et GMF et plus de 11 millions de clients, a 
confirmé dans un communiqué avoir porté sa participation de 
2,03% à 7,67% (7,94% des droits de vote). 
    "Le Groupe Covéa, actionnaire de SCOR depuis 2003, souligne 
que cet investissement est celui d'un actionnaire de long terme, 
soucieux de la pleine indépendance et de la totale autonomie 
opérationnelle de SCOR", indique l'assureur mutualiste. 
    "Ainsi, au cours des trois prochaines années, le groupe 
Covéa ne dépassera pas, directement ou indirectement, le seuil 
de 10% du capital de SCOR, sauf évolution significative de la 
stratégie ou de la structure actionnariale de SCOR", 
ajoute-t-il. 
    Selon les informations des Echos, c'est l'assureur japonais 
Sompo Japan Nipponkoa Holdings qui aurait vendu ses parts. 
    Sompo était devenu l'an dernier premier actionnaire de Scor 
en achetant la part de 7,79% de Patinex. "Ce qui, de facto, 
ferait de Covéa le nouveau premier actionnaire du réassureur", 
ajoute le journal. 
    Personne n'était joignable dans l'immédiat chez Scor pour 
commenter ces informations. 
 
 (Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant