Scoop ! Les Français sont favorables aux réformes...

le
42
Les Français sont beaucoup moins rétifs aux réformes que ne le laisse croire leur réputation.
Les Français sont beaucoup moins rétifs aux réformes que ne le laisse croire leur réputation.

Rétifs aux réformes radicales, les Français ? Pas du tout ! Selon un sondage OpinionWay* réalisé en juin pour le compte d'Ethic, le mouvement patronal dirigé par Sophie de Menthon, ils sont désormais une majorité à approuver une thérapie de choc pour relancer l'économie. À commencer par la "restriction du statut de fonctionnaire aux missions régaliennes de l'État (police, justice, armée et certains domaines de la santé)". 63 % de la population se déclare "favorable" (27 %) ou "plutôt favorable" (36 %) à une telle révolution. Encore plus étonnant, la mesure recueille l'assentiment d'une majorité de l'électorat de François Hollande, que ce soit au premier tour ou au second tour de l'élection présidentielle. Même 42 % des salariés du public n'y sont pas opposés !

L'alignement du nombre de jours de carence de la fonction publique sur le privé en cas d'arrêt maladie (abandonné par le gouvernement Ayrault), l'instauration d'un "taux de cotisation identique à "l'assurance-chômage" et d'un "système de retraite unique" "pour les salariés du privé et du public" sont même plébiscités par plus de 80 % des sondés. Et l'électorat de gauche y semble quasiment autant prêt que l'électorat de droite. Même les électeurs déclarés de Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle sont au moins 79 % à y être "favorables" ou "plutôt favorables" !

Les Français prêts à la fin de la durée légale du travail !

Mais les Français ne semblent pas...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7403983 le mercredi 25 juin 2014 à 19:01

    nanard83, stricot1 ==> les convictions des français, on les connaît particulièrement depuis mai 2012 EXCUSEZ du peu !!!!

  • M7403983 le mercredi 25 juin 2014 à 18:53

    Il est bon dans ses questions notre psdi ==> mais je pense qu'il lui manque un peu de peps ... Est-ce qu'une petite ration d'avoine pourrait pas provoquer un déblocage neuronal QUI SAIT ???

  • nanard83 le mercredi 25 juin 2014 à 18:53

    d'accord avec stricot1) les français sont in-sondables , ils répondent en fonction de l'actualité et non de leurs convictions profondes2)les réformes , oui , mais pas quand ils sont concernésQuestionnez les fonctionnaires sur les réformes éventuelles !!!

  • psdi le mercredi 25 juin 2014 à 18:41

    @frk987 : Et toi, tu te situes où?.

  • frk987 le mercredi 25 juin 2014 à 18:32

    Il y a trois sortes de populations : ceux qui bossent et payent un max d'impôts, ils sont pour les réformes, les fonctionnaires qui sont suffisamment intelligents pour comprendre que la moindre réforme les envoient directement chez Paul Emploi, les assistés qui n'ont n'en rien à fiche car droite traditionnelle comme gauche continuera à les assister.

  • psdi le mercredi 25 juin 2014 à 16:48

    @manu331 : Tu crois que ça se dit ça "une bonne partie de la population est atterrante ". Ca fait bizarre?. Ensuite "c'est le résultat de la mentalité socialiste pratiqué depuis Mitterrand". J'ai un doute "pratiqué" il s'accorde avec résultat ou mentalité?. C'est juste que j'arrive à comprendre ce que tu veux nous dire.

  • M7403983 le mercredi 25 juin 2014 à 11:22

    M6959588 : bof le Point n'est pas pire que Libé ou Nouvel Obs !!!

  • stricot le mercredi 25 juin 2014 à 10:39

    C'est pas nouveau que les français sont favorables à toutes les réformes... qui ne les touchent pas! Quand ça nuit à leurs privilèges, et même si c'est la volonté de l'immense majorité (via les urnes ou nonn) ils font grève, kidnappent, saccagent... Une vraie démocratie quoi! Sinon, c'accord avec M6959588, je ne lisais pas Le Point avant de voir des articles sur Bourso, c'est vraiment du bas niveau journalistique.

  • M7093115 le mardi 24 juin 2014 à 23:18

    ( suite)Ce pays n'est pas une vraie démocratie, il est livré à des factions qui le pillent sans ver gogne

  • M7093115 le mardi 24 juin 2014 à 23:16

    Bien sûr, les Français sont pour les réformes au moins à 70 % Sont contre tous ceux qui profitent du système fonc tio naires, syndicats, polit icards