Schwarzenegger dit adieu à la Californie, pas à la politique

le
0
Après deux mandats de gouverneur, l'ex-acteur entretient le mystère sur la suite de sa carrière.

2011 sera placé sous le signe de la réinvention et de la reconversion pour Arnold Schwarzenegger. L'interprète de Terminator a quitté lundi ses fonctions de gouverneur de la Californie. La législation de cet Etat interdit en effet au républicain de briguer un troisième mandat. Pour autant, l'ancien Monsieur univers, âgé de 63 ans, ne s'oriente pas vers une retraite oisive. Après huit ans passés à la tête de la Californie, Arnold Schwarzenegger va, à l'image de Bill Clinton ou Tony Blair, donner des conférences. Il va aussi écrire ses mémoires, pour la plus grande joie des éditeurs qui n'auraient cessé, selon lui, de le solliciter. En revanche, l'ancienne star des films d'action est plus évasif sur ses projets à long terme.

«Un des bonheurs de la vie consiste à ne pas savoir où l'on va et de se laisser porter. Je n'aime pas les filets de sécurité», a-t-il confié au magazine Variety, fin décembre. Dans cet entretien, le héros de Conan le barbare n'exclut pas...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant