Schumacher opéré une deuxième fois : «Légère amélioration», selon les médecins

le
0
Schumacher opéré une deuxième fois : «Légère amélioration», selon les médecins
Schumacher opéré une deuxième fois : «Légère amélioration», selon les médecins

L'état de santé de Michael Schumacher est en «légère amélioration» selon les médecins de l'hôpital de Grenoble (Isère). Victime d'un grave accident de ski, dimanche, en bordure de pistes à Méribel (Savoie) l'ancien pilote y est hospitalisé. Lors d'une conférence de presse, les médecins ont expliqué qu'après une nouvelle opération, «la situation est mieux contrôlée qu'hier (lundi)».

Les séquelles d'un traumatisme crânien sévère dépendent en partie des lésions initiales du patient. Même si celles de Michael Schumacher sont sérieuses, le Professeur Safran, chef d'un service de réanimation-anesthésie à Paris, au sein de l'Hôpital européen Georges-Pompidou, explique ce mardi dans «le Parisien» - «Aujourd'hui en France» que toutes les hypothèses sont possibles : «Il peut décéder, avoir des séquelles graves, avec une paralysie ou une perte de compréhension mais, en même temps, il peut s'en sortir indemne». Il précise toutefois que «des petites veines de son cerveau se sont déchirées à la suite du choc violent lors de sa chute à ski, malgré le port du casque» et que le cas de l'ancien pilote est grave parce qu'il y a eu «un ébranlement du cerveau». Une source proche de l'enquête ouverte sur les circonstances de l'accident a assuré que «le casque (de Schumacher) a été brisé en deux parties» lors du choc.

VIDEO (BFMTV). Un témoin a filmé le départ de l'hélicoptère

Le pronostic vital de Schumacher reste donc engagé après sa deuxième nuit au CHU de Grenoble. Il y est plongé dans un coma artificiel et placé sous hypothermie entre 34°C et 35°C afin de limiter les efforts de son cerveau. S'il se remet de cet accident, sa rééducation devrait être longue et complexe.

De très nombreux soutiens

L'émotion suscitée par cet accident a dépassé le monde de la Formule 1 et du sport. Outre les messages de soutien de ses pairs passés et présents, Schumacher enregistre les messages ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant