Schumacher : et si son état de santé avait empiré?

le
0
Les révélations du journal allemand Focus ont relancé les rumeurs et les spéculations concernant la santé de Schumacher.
Les révélations du journal allemand Focus ont relancé les rumeurs et les spéculations concernant la santé de Schumacher.

C'est un feuilleton quasi macabre, où chaque semaine apporte son lot de rumeurs - le plus souvent infondées, rarement confirmées. Alors que Michael Schumacher a été admis il y a plus de deux mois au CHU de Grenoble après un accident de ski à Méribel, les spéculations autour de l'état de santé de l'ex-pilote de F1 allemand vont bon train. Il y a trois semaines, la confirmation de l'entame d'un processus de réveil avait rendu optimistes des dizaines de milliers de fans. Un optimisme similaire animait les réseaux sociaux autour du champion allemand vendredi dernier, lorsque l'actuel pilote de F1 Felipe Massa, ex-coéquipier et surtout ami de Michael Schumacher, avait fait part de son enthousiasme après lui avoir rendu visite. "Il dort, il a l'air normal et il a montré quelques réactions avec la bouche", a-t-il expliqué au magazine Bild dans son édition de samedi.C'est un autre magazine allemand, Focus, qui publie lundi de nouvelles informations... Radicalement opposées. L'hebdomadaire affirme que le processus de réveil "n'a pas progressé". Pire, "il a même dû être arrêté", obligeant les médecins à replonger le septuple champion du monde dans un coma artificiel. Depuis ces "révélations", la porte-parole de Michael Schumacher, Sabine Kehm, pressée de s'expliquer, s'est contentée d'une réponse laconique : "Le processus de réveil est une phase qui peut durer longtemps, ce qui conduit à notre grand regret à de nombreuses...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant