Schroders privilégie la diversification associée à une gestion active

le
0
(NEWSManagers.com) - Dans un environnement où la reprise économique mondiale est loin d'être assurée, Schroders estime qu'il est préférable de donner la priorité à la diversification et à une gestion très active. Les facteurs guidant les primes de risque évoluent. " Par conséquent, investir dans un large panel de primes de risques permet de minimiser les risques" , a estimé hier à l'occasion d'une réunion investisseurs Johanna Kyrklund, responsable des solutions multi-asset monde hors Asie chez Schroders.
Cela dit, Johanna Kyrklund ajoute que la seule diversification ne suffit pas : les turbulences de 2008 ont ainsi montré que l'allocation d'actifs doit obéir à une très forte dynamique pour offrir une meilleure protection.
Au sein du fonds Schroders Global Diversified Growth, les stratégies crédit ont été réduites mais sont encore privilégiées par rapport aux liquidités. " Il y a encore du potentiel dans les obligations corporate" , estime Johanna Kyrklund. La recherche de rendement s'infléchit par ailleurs vers les actifs réels, à savoir les actions et l'immobilier, des actifs à rechercher lorsqu'on aborde le début d'une reprise. Au sein de la poche actions, l'exposition aux actions émergentes et asiatiques a été réduite, en raison du risque à court terme d'une phase de sous-performance après un très long rally. Le portefeuille ne conserve par ailleurs que peu de liquidités, la valorisation des actifs risqués étant " attractive" .

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant