Schroders France commercialise un fonds petites et moyennes valeurs européennes

le
0
(NEWSManagers.com) - Schroders France vient d' entamer la commercialisation du compartiment European Small & Mid Cap Value de sa sicav luxembourgeoise Schroder ISF. Lancé le 30 novembre 2010, il réplique un fonds de droit suisse créé en 2003 et racheté par la société de gestion britannique en 2008.
Le gérant du nouveau compartiment est le même que le fonds suisse. Il s' agit de Caspar Benz, qui sera néanmoins secondé par Daniel Lenz. La philosophie est également identique. La seule différence, outre la domiciliation, est que le compartiment luxembourgeois a une poche de liquidités limitée à 10 %, alors qu' elle est de 33 % sur le produit suisse, et que la liquidité est quotidienne et non mensuelle. Néanmoins, les co-gérants soulignent que cela ne se traduit pas par de grosses divergences dans la composition des portefeuilles (l' objectif hors cash est de limiter les différences à 5 %).
Le fonds European Small & Mid Cap Value est investi, comme son nom l' indique, dans des petites et moyennes valeurs européennes, c'est-à-dire des sociétés dont la capitalisation oscille entre 500 millions et 10 milliards d' euros. " Quatre grands principes régissent le processus d' investissement" , a expliqué Caspar Benz, basé à Zurich, et de passage à Paris : " la recherche de valeurs décotées et de qualité, l' investissement de long terme, la diversification du portefeuille et une gestion non contrainte par l' indice de référence" .

Caspar Benz et Daniel Lenz recherchent notamment des entreprises qui distribuent des dividendes sur le long terme. Les gérants se privent peut-être ainsi du segment " croissance" de leur univers d' investissement, mais en contrepartie ils assurent ainsi une certaine protection du capital.
Le portefeuille se compose aujourd' hui de 81 valeurs, un nombre élevé qui s' explique par la volonté des gérants de limiter le risque sur une prise de position individuelle. D' ailleurs, les gérants s' interdisent de détenir plus de 3 % d' une entreprise.
L' encours du compartiment est de 81 millions d' euros, tandis que le fonds suisse est à 274 millions. Avec ce produit luxembourgeois, Schroders espère faire monter les encours de la stratégie, sachant qu' il ne faudrait pas aller au-delà de 1,5 milliard d' euros.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant