Schroders abaisse sa prévision de croissance mondiale pour 2016

le
0

(AOF) - Schroders a révisé à la baisse, de 2,5% à 2,3%, sa prévision de croissance mondiale pour 2016. Les prévisions de croissance pour 2017 restent à 2,6 %, signe du maintien probable de la conjoncture économique mondiale actuellement en berne. "Nos scénarios privilégient toujours une tendance baissière et le principal risque semble toujours être une stagnation séculaire", note la société de gestion.

"Les révisions à la baisse de nos prévisions pour les États-Unis et la zone euro sont partiellement compensées par celles à la hausse pour le Japon et le Royaume-Uni. Parallèlement, nous notons des signes de redressement sur les marchés émergents et nos prévisions pour l'ensemble de ces économies sont inchangées", ajoute le gestionnaire d'actifs.

Schroders abandonne son scénario d'un "atterrissage forcé en Chine" même s'il ne l'exclut pas totalement. En revanche, la société de gestion ajoute celui d'une "stagnation séculaire", où la faiblesse de la demande pèse sur la croissance mondiale et l'inflation reste modérée. En termes de probabilité, l'équilibre des risques penche vers la déflation, selon le gérant, car ses scénarios de "stagnation séculaire", de "récession aux États-Unis" et d'"UE secouée par le Brexit" font encore reculer la croissance et l'inflation mondiales en 2017.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant