Schneider prêt pour une OPA à près de 4 milliards

le
0
Le groupe français est en négociations avec le britannique Invensys, spécialiste des automatismes industriels.

Ce sera peut-être l'une des grosses opérations de l'été. Six ans après le rachat de l'américain APC - spécialiste des processus liés à l'énergie sécurisée - pour 5 milliards de dollars, Schneider Electric veut à nouveau réaliser une acquisition d'envergure. Sa cible, le britannique Invensys, un acteur de référence dans les automatismes industriels, permettrait au français de devenir l'un des leaders mondiaux sur ce segment. Son chiffre d'affaires dans ce métier, qui s'élève actuellement à 4,5 milliards d'euros, gagnerait 2 milliards d'euros supplémentaires.

Car, pour toutes ses activités phares, Schneider vise une place de leader mondial. C'est déjà le cas dans la distribution électrique (moyenne et basse tension) avec un chiffre d'affaires supérieur à dix milliards d'euros. Le groupe est également numéro un dans l'énergie sécurisée, c'est-à-dir...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant