Schneider Electric : un titre déjà bien valorisé

le
0
Le quatrième trimestre s'annonce morose pour l'équipementier électrique. (© Schneider Electric)
Le quatrième trimestre s'annonce morose pour l'équipementier électrique. (© Schneider Electric)

Le chiffre d’affaires trimestriel de Schneider Electric n’a pas fait une forte impression sur le marché. À périmètre et taux de change constants, les revenus du fabricant de matériel électrique ont fléchi de 1,7% alors que le consensus tablait sur un recul de 0,8%. La plus grande sélectivité dans les contrats et l’impact négatif des jours ouvrés expliquent cette déception.

La bonne nouvelle est venue de Chine, où Schneider Electric a renoué avec la croissance sur le trimestre pour la première fois depuis deux ans. En revanche, l’activité a souffert au Moyen-Orient.

Objectifs de rentabilité maintenus

Le quatrième trimestre s’annonce morose, mais les dirigeants ont confirmé les objectifs de rentabilité 2016, revus en hausse lors des comptes semestriels.

Nous restons neutres sur un titre qui a repris 14% depuis début janvier. À 17,4 fois le résultat net attendu pour l’exercice en cours, la valorisation ne laisse pas espérer un fort potentiel.

Conservez Schneider Electric.

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant