Schneider Electric se renforce en Russie

le
0
Le chiffre d'affaires du groupe d'équipements électroniques a bondi de 37,9% au troisième trimestre à 5,45 milliards d'euros. Il a annoncé le rachat de 50% du capital du russe ElectroShield-TM Samara.

Pour le troisième trimestre 2010, Schneider Electric renoue avec un dynamisme d'avant crise. Areva Distribution, récemment intégrée, a contribué pour une large part au gonflement de l'activité trimestrielle puisque cette entité représente 12% du chiffre d'affaires. Mais hors Areva, la croissance trimestrielle progresse de 11,9% pour s'établir à 5,446 milliards d'euros. Sur les neuf premiers mois de l'année, le groupe parle dans son communiqué de «chiffre d'affaires record» à 14 milliards d'euros.

«Nous n'avons pas tout à fait effacé la crise, nuance Emmanuel Babeau, directeur financier de Schneider Electric, interrogé sur BFM Radio ce matin. «Les marchés émergents sont largement au-dessus des chiffres d'avant crise, tandis que les pays développés restent encore en retrait».

Toutes les activités du groupe renouent avec la croissance ce trimestre. Les activités Industry et IT poursuivent leur progression à deux chiffres tandis que les divisions Power et Buildi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant