Schneider Electric en zone de turbulences

le
0
Compteur électrique fabriqué par Schneider Electric. (©DR)
Compteur électrique fabriqué par Schneider Electric. (©DR)

ISIN:FR0000121972:ISIN Schneider Electric prépare le terrain. À l’issue d’une rencontre avec les analystes à Londres le 10 juin, le PDG Jean-Pascal Tricoire a prévenu que les conditions de marché se sont révélées plus difficiles que prévu en avril et en mai.

Le recul des ventes s’est notamment accéléré en Chine, du fait de la faiblesse de la construction.  «La baisse à un chiffre  constatée au premier trimestre a probablement fait place à un recul à deux chiffres au deuxième trimestre», notent les analystes de la Société Générale. Même si l’effet de base deviendra plus favorable sur la seconde partie de l’exercice, Jean-Pascal Tricoire estime qu’il faudra 12 à 18 mois pour que l’activité en Chine redémarre réellement.

L’activité a aussi déçu aux Etats-Unis, pénalisée par des investissements plus faibles que prévu dans le segment pétrole et gaz. En revanche, les tendances ont été plus encourageantes en Europe, en particulier en Europe du Sud. La France est restée stable, reflétant probablement des gains de parts de marché, note la Société Générale.

Le management s’attend à une amélioration des tendances au second semestre. Les prévisions annuelles ne devraient donc pas être remises en cause, estime le courtier Nomura. Pour l’ensemble de l’exercice, Schneider Electric vise une

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant