SCHNEIDER ELECTRIC en nette hausse après ses résultats annuels

le
0

(AOF) - Schneider Electric (+6,79% à 51,3 euros) a pris la tête du CAC 40 après avoir vu son résultat net part du groupe chuter de 28% à 1,407 milliard d'euros en 2015. Ajusté de charges exceptionnelles, notamment des charges de restructuration de 318 millions d'euros et des dépréciations d'actifs et pertes de valeurs de 522 millions d'euros liées aux cessions de Juno, Telvent Transportation & Global Services, le résultat net du groupe a progressé de 6% à 2,119 milliards.

L'Ebita ajusté annuel de Schneider Electric a augmenté de son côté de 5,1% à 3,64 milliards d'euros, soit 13,7% du chiffre d'affaires en recul de 20 points de base (stable en organique).

Le chiffre d'affaires du spécialiste des automatismes et des dispositifs électriques a enregistré une croissance de 6,8% (-1% en organique) à 26,6 milliards d'euros.

De plus, Schneider Electric a annoncé une hausse de 4% de son dividende à 2 euros par action.

Concernant 2016, le groupe s'est fixé comme priorité d'améliorer ses marges en travaillant sur ses coûts, de continuer d'étendre son réseau de partenaires via le lancement accru de nouvelles offres intégrées, d'accélérer l'activité des services et des logiciels, et d'être plus sélectif au niveau des projets, en ciblant ses domaines d'expertise.

Schneider Electric vise donc pour cette année une croissance organique du chiffre d'affaires allant de la stabilité à une baisse modérée à un chiffre, impactée par une sélectivité accrue sur l'activité de projets, et une amélioration de la marge d'Ebita ajusté comprise entre +20 et +60 points de base, avant effet de change, dont l'impact négatif est estimé entre -40 et -50 points de base aux taux de change actuels.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant