Schneider Electric dément faire des avances à Tyco

le
0
Le groupe dirigé par Jean-Pascal Tricoire nie être «actuellement en discussion» avec Tyco International. Ce dernier affirmait pourtant avoir reçu une proposition, qui aurait atteint 30 milliards de dollars.

Les opérateurs en sont convaincus, Schneider Electric serait sur le point de se lancer à son tour dans la valse de fusion-acquisition. De sources concordantes, le groupe industriel aurait approché Tyco International. Schneider Electric aurait fait une offre d'achat de l'ordre de 30 milliards de dollars (soit environ 20,76 milliards d'euros) pour inciter le groupe suisse de sécurité et d'ingénierie à venir à la table des négociations.

Une information que dément ce mercredi le groupe dirigé par Jean-Pascal Tricoire. La direction réfute en effet dans un communiqué «être actuellement en discussion avec Tyco International sur une éventuelle opération stratégique». Ce qui ne signifie pas qu'aucunes discussions n'ont jamais eu lieu. Il s'agit d'une réponse formelle aux rumeurs grossissantes depuis trois jours sur un possible intérêt du groupe français pour Tyco.

Maintenant qu'il a démenti être en train de négocier avec Tyco, Schneider Eclectric est contraint par la

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant