Schlumberger : un potentiel limité

le
0
Un salarié Schlumberger. (© Schlumberger)
Un salarié Schlumberger. (© Schlumberger)

Schlumberger n’est pas épargné par la violente crise qui secoue depuis plus d’un an le secteur de l’or noir. Au premier trimestre, ses ventes ont chuté de 36% et son bénéfice net a fondu de 63%.

Le géant des services pétroliers va continuer à subir la détérioration de son marché pendant plusieurs trimestres. De l’aveu même de son PDG, les investissements devraient chuter «de 25% en 2016». Une période compliquée que Schlumberger veut mettre à profit pour racheter des concurrents et prendre des parts de marché.

Le titre n’est plus décoté

Il n’empêche, le potentiel de l’action semble limité. Depuis notre conseil d’achat de janvier dernier, le cours a déjà rebondi de près de 15%. Il a été porté par la forte reprise du prix du pétrole sur la période. L’action capitalise désormais 14 fois le flux de trésorerie estimé pour 2016.

Elle ne subit plus de décote sur son niveau historique. Il est temps de prendre des bénéfices.

Vendez Schlumberger.

Source


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant