Schlumberger supprimera encore des emplois

le
0
    1er décembre (Reuters) - Schlumberger  SLB.N  a annoncé 
mardi de nouvelles supressions de postes s'ajoutant aux 20.000 
déjà comptabilisées cette année, le parapétrolier pensant que 
les prix resteront bas et que les forages marqueront encore le 
pas l'an prochain. 
    Ces nouveaux licenciements, au sujet desquels aucune 
précision n'a été donnée, se traduiront par une charge de 
restructuration avant impôt de l'ordre de 350 millions de 
dollars au quatrième trimestre. 
    "Le dernier repli d'activité nous a amenés à examiner une 
fois de plus nos effectifs en regard de l'activité prévisible. A 
la suite de quoi, nous adapterons une fois de plus 
l'organisation aux perspectives d'activité, pour 2016", a 
déclaré Patrick Schorn, responsable des opérations de 
Schlumberger. "Il est devenu évident qu'une quelconque reprise 
de l'activité s'est éloignée dans le temps". 
    Une offre surabondante et une chute des cours pétroliers, de 
plus de 100 dollars le baril en juin 2014 à 40 dollars cette 
semaine, a déstabilisé le secteur, provoquant du chômage 
technique sur les sites de forage et des licenciements massifs. 
    Schlumberger, le premier parapétrolier mondial, a procédé à 
plusieurs vagues de licenciements cette année. Ses concurrents 
Baker Hughes  BHI.N  et Halliburton  HAL.N  ont supprimé plus de 
16.000 postes et autour de 18.000 respectivement. 
    Le secteur pétrolier dans son ensemble a détruit plus de 
230.000 emplois depuis le retournement de conjoncture, selon 
l'agence d'intérim Swift Worldwide Resources.  
     
 
 (Edward McAllister, Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant