Schlumberger: réduit la voilure au Venezuela faute de cash.

le
0

(CercleFinance.com) - Schlumberger a indiqué hier qu'il allait 'réduire son activité' au Venezuela dans la limite des règlements reçus en contrepartie de ses prestations. La direction a par ailleurs confirmé que le chiffre d'affaires du 1er trimestre 2016 s'annonce toujours vers 6,5 milliards de dollars.

Le géant mondial des services parapétroliers, dont le siège social se situe sur l'île de Curaçao, soit géographiquement face à la côte vénézuélienne, précise qu'il a pris cette mesure en réponse aux 'paiements insuffisants reçus lors des derniers trimestres, ainsi qu'à l'absence de progrès quant à la mise en place de processus pour régler les passifs et les factures à venir'.

'Schlum' ajoute qu'il 'apprécie' les efforts réalisés par son principal client au Venezuela, qui n'est pas nommé (mais il pourrait s'agir de la compagnie pétrolière nationale, PDVSA), pour 'trouver des solutions de paiements alternatives'. Cependant, le groupe déclare 'ne pouvoir laisser filer le solde des comptes débiteurs au-delà de leur niveau actuel.'

Cette réduction de voilure prendra effet 'durant le mois en cours' (soit avril 2016) et sera mise en place 'en lien étroit' avec tous les clients du groupe au Venezuela afin de continuer à fournir ceux dont les cash flows le permettent.

Schlumberger réaffirme enfin qu'il anticipe, au titre du 1er trimestre 2016 dont les comptes sont attendus le 22 avril, un CA 'd'environ 6,5 milliards de dollars'. Un chiffre à comparer avec les 7,7 milliards de ventes enregistrées au 4e trimestre 2015, et aussi aux 10,2 milliards du 1er trimestre de l'année passée alors que le marché des services pétroliers reste difficile dans le sillage de la chute du baril.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant