Schlumberger publie de nouveaux résultats records

le
0
DR
DR

Dans un contexte morose, plombé par la forte chute du prix du pétrole,

Schlumberger ne déçoit pas. Au troisième trimestre, ses ventes ont grimpé de 9% sur un an (+5% sur trois mois) à 12,6 milliards de dollars. Le profit opérationnel n'est pas en reste. Il bondit de 14% (8% en séquentiel) à 1,9 milliard,

battant le consensus des analystes de 2%. Sur la période, le groupe a en outre racheté pour 1,5 milliard de dollars de ses propres actions. Cette bonne performance a été

tirée par les activités en Amérique du Nord qui ont grimpé de 9% sur trois mois, à 4,3 milliards de dollars. Mais toutes les régions du groupe sont restées dans le vert au troisième trimestre en dépit des troubles dans le nord de l'Irak et des sanctions occidentales contre la Russie. Les dirigeants de Schlumberger ne semblent

pas particulièrement inquiets de la baisse du prix de l'or noir. En dépit des craintes de « surcapacité de court terme » et des révisions à la baisse de la demande, le directeur général, Paal Kibsgaard, prévoit toujours que le marché du pétrole restera relativement équilibré. Cette vision sera

« prise avec un peu de scepticisme », estime un analyste de la Société Générale cité par Bloomberg. « Les peurs actuelles (...) vont probablement [lui] donner tort », continue-t-il. En effet, si le cours de l'or noir devait demeurer à un prix proche de 80 dollars sur une période prolongée, de nombreux pétroliers -notamment aux Etats-Unis-

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant