Schizophrénie : l'aide précieuse de l'imagerie

le
0
Une intense activité est repérable dans une zone du cerveau au début de la maladie. » Les symptômes de la schizophrénie

Comment savoir si l'adolescent qui perd sa capacité de concentration, sa sociabilité et la cohérence dans ses pensées est déjà en train de développer une maladie mentale sévère comme la schizophrénie? Actuellement, cette pathologie n'est traitée qu'après un premier épisode de délire, alors que les symptômes précurseurs sont souvent apparus des années plus tôt. Un dépistage plus précis de la petite minorité des 15-25 ans vraiment à risque permettrait d'anticiper la prise en charge de la maladie voire tenter de l'enrayer.

Un premier pas vient d'être franchi par des chercheurs de l'Université Columbia à New York. L'équipe, dirigée par Scott Small, a étudié, par imagerie cérébrale, l'évolution de la maladie dans l'hippocampe, une région du cerveau cruciale pour la mémoire et l'attention et qui est parmi les premières touchées par la schi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant