Schizophrénie : des maladies diverses  ?

le
0

Devant une personne présentant des signes de repli et/ou d'idées délirantes ou de peurs irrationnelles, il faut tirer la sonnette d'alarme.

La schizophrénie est fréquente: 1 % de la population souffre de cette affection mentale et l'on compte plus de 12.000 nouveaux cas par an. On ne devient pas concerné par hasard, mais parce que plusieurs facteurs, tant génétiques qu'environnementaux, font souffrir le cerveau. «C'est un problème psychiatrique du "pas de chance", note le Pr Pierre Thomas (service de psychiatrie, CHU Lille). En effet, c'est le cumul de plusieurs facteurs de vulnérabilité affectant le développement du cerveau, comme la présence de certains gènes, une infection pendant la grossesse, un traumatisme crânien, un stress répété durant l'enfance, etc., qui vont faire que la maladie va se déclarer ou pas.»

Parfois, la schizophrénie débute comme un véritable coup de tonnerre, avec une bouffée délirante, suivie d'une autre, puis d'une ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant