Schengen : la France rassure ses partenaires

le
0
Les ministres européens de l'Intérieur approuvent un renforcement des contrôles aux frontières internes.

Pour la France, l'heure est à la pédagogie. Jeudi à Bruxelles, les ministres européens de l'Intérieur ont approuvé l'idée d'un rétablissement provisoire des contrôles aux frontières internes, dans le cas exceptionnel d'un afflux migratoire massif. Les détails restent à définir. Mais c'est une victoire symbolique pour Paris, qui s'est employé jeudi à rassurer ses partenaires craignant une remise en cause du principe de la libre circulation.

«C'était une réunion importante, car il s'agit ni plus ni moins de sauver l'espace Schengen», a déclaré Claude Guéant, qui s'est félicité de la «quasi-unanimité» réunie sur les propositions de la Commission. Celles-ci prévoient notamment la mise en place d'un service de gardes-frontières européens et un renforcement de l'agence Frontex.

«Dissiper les malentendus»

Dans ce paquet, c'est la possibilité de rétablir sous conditions les contrôles aux frontières qui a le plus attiré l'attention, et suscité d'inquiétud

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant