Schelcher Prince Gestion atteint les 3,5 milliards d'euros d'encours

le
0

(NEWSManagers.com) - Schelcher Prince Gestion, société de gestion spécialisée dans les taux, le crédit et les convertibles dont Federal Finance détient 85 %, vient d'atteindre les 3,5 milliards d'euros d'encours, grâce à des souscriptions nettes de près de 750 millions d'euros depuis le début de l'année (au 30 septembre).

Le gros de la collecte ? 500 millions d'euros - s'est dirigé vers les OPCVM de la société, plus rémunérateurs que les mandats et les fonds dédiés, s'est félicité Sébastien Barbe, directeur général de la société de gestion, interrogé par NewsManagers.

L'autre fait marquant de l'année est le développement de Schelcher Prince Gestion auprès d'une nouvelle clientèle - la distribution et notamment les conseillers en gestion de patrimoine indépendants - amorcé il y a un an avec le recrutement de Fabrice Neyroumande.

Pour séduire cette clientèle, la société de gestion française a remanié son fonds Opportunités Européennes pour le transformer en fonds patrimonial basé sur 11 stratégies du groupe, dont les spécialités de la maison : obligations convertibles, haut rendement, investment grade...

Ce produit, géré par Fabien Labrousse et Sébastien Barbe, affiche désormais un encours de 180 millions d'euros, contre 38 millions fin 2012. " Il collecte à un rythme de 15 millions d'euros par mois, alors que nous étions à 5 millions au début " , ajoute Fabrice Neyroumande, responsable de la distribution, qui est depuis peu épaulé par Etienne Laluque, venu de Federal Finance.

Grâce à ce développement, la clientèle de distribution représente 15 % des encours de Schelcher Prince Gestion, contre 85 % pour une clientèle d'investisseurs institutionnels, dont la moitié se compose de caisses de retraite. A l'international, Schelcher Prince continue à tisser sa toile, notamment en Europe du Sud et en Europe du Nord. Dans cette dernière région, la société bénéficie d'un partenariat avec la banque suédoise SEB. D'autres pistes sont en cours pour se développer dans ces pays et au-delà des frontières européennes, confie Bruno Promonet, directeur général délégué et directeur du développement.

En termes de classes d'actifs, la société a consolidé son pôle obligations convertibles, qui représente désormais 1,2 milliard d'euros, dont plus de 800 millions en fonds ouverts. Un mandat et un fonds dédié devraient prochainement tomber pour un montant global de 70 millions d'euros. Et la société mise sur son fonds mondial.

Le court terme a aussi bien marché, avec l'arrivée plutôt inattendue d'une clientèle de corporates. Le fonds consacré à cette classe d'actifs pèse ainsi désormais 750 millions d'euros d'encours et devrait très rapidement atteindre le milliard. Mais compte tenu de la volatilité des corporates, Schelcher Prince Gestion ne souhaite pas trop " pousser " le produit.

Le pôle high yield représente quant à lui 600 millions d'euros, avec un fonds de 180 millions d'euros.

Enfin, à l'avenir, ces expertises pourraient être rejointes par une nouvelle, celle des loans...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant