Schäuble loue le programme de Fillon, veut la défaite de Le Pen

le
7
 (Ajoute propos sur Renzi) 
    BERLIN, 29 novembre (Reuters) - Le ministre allemand des 
Finances, Wolfgang Schäuble, a eu des mots élogieux, mardi, pour 
le programme économique de François Fillon et souhaité que 
Marine Le Pen ne soit jamais élue à la présidence de la 
République française.  
    Lors d'une conférence de politique internationale à Berlin, 
le ministre conservateur allemand a jugé que le programme de 
François Fillon, désormais chef de file de la droite en vue de 
la présidentielle de 2017, avait une "forte plausibilité" et 
pourrait aider la France à atteindre son vrai potentiel. 
    "Pour être clair, j'espère que Mme Le Pen ne deviendra 
jamais présidente en France", a-t-il ajouté.  
    Wolfgang Schäuble a également apporté son soutien au 
président du Conseil italien Matteo Renzi, qui risque gros 
dimanche lors du référendum organisé dans la Péninsule sur une 
réforme de la Constitution qu'il défend. 
    "Si je comprends bien, (Renzi) a dit que si la réforme ne 
passe pas, il démissionnera. Mais il n'a pas dit qu'il 
quitterait la politique", a déclaré le ministre allemand des 
Finances. "J'espère que même s'il échoue, et j'ai vu les 
sondages, il s'emploiera à faire avancer l'Italie d'une autre 
manière." 
    Wolfgang Schäuble a affirmé que s'il était italien, il 
voterait en faveur de cette réforme destinée à réduire les 
pouvoirs du Sénat et à transférer au pouvoir central certaines 
prérogatives des régions. 
 
 (Noah Barkin; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bernm il y a 7 jours

    @warneton Il serait interessant de comparer la situation Allemande et Francaise, en terme de pauvrete, chomage, deficit. Pas sur que la France sorte gagnante.enfin, vaut il mieux des travailleurs pauvres, mais qui ont un pied dans le marche du travail ou tout le monde au chomage?

  • frk987 il y a 7 jours

    Dites vous bien les jeunes, que dans les années 50, il n'y avait que des travailleurs pauvres mais avec un chômage à zéro. Puis ce fut la gloire des années 60 stoppée net en 73 par le choc pétrolier et depuis une lente dérive vers la tiers-mondialisation. Quel modèle choisissez vous ?

  • frk987 il y a 7 jours

    Il vaut mieux des travailleurs pauvres qui gardent leur dignité que des chômeurs...mais à chacun ses choix.

  • M6445098 il y a 7 jours

    pauvre warneton, la misère c'est votre "pensée". la source de vos chiffres sur l'Allemagne?

  • 28351485 il y a 7 jours

    Un nostalgique du III è REICH ...et ses partisans génétiquement col.labos !!!

  • warneton il y a 7 jours

    Il veut que la France deviennent un pays de misère comme en Allemagne 40% de travailleurs pauvres et malgré cela plus de 5 000 000de chômeurs sans compter les non recensés qui vivent dans la rue .La France va assez mal comme cela sans en rajouter

  • M8587219 il y a 7 jours

    Mosco witz va évidemment se faire un plaisir de hurler sur le dérapage budgétaire France des prochaines années, pourtant inévitable. La caution allemande est un énorme plus, mais cela ne semble pas plaire à tout le monde...