Schäuble-La marge de manoeuvre pour restructurer la dette est faible

le , mis à jour à 16:50
3

FRANCFORT, 9 juillet (Reuters) - La marge de manoeuvre permettant de restructurer ou de reprofiler la dette de la Grèce est faible, a déclaré jeudi le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, tout en reconnaissant que la dette d'Athènes n'était pas tenable à long terme sans décote. "La soutenabilité de la dette ne peut être atteinte sans décote, le FMI a raison de le dire" a-t-il dit à une conférence de presse, avant d'ajouter: "Il ne peut y avoir de décote car cela serait contraire aux règles de l'Union européenne." "Je crois que la marge de manoeuvre dont nous disposons (...) est très faible", a-t-il poursuivi, avant de se dire "sceptique" quant à la possibilité d'avancées importantes. (John O'Donnell et Balazs Koranyi, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 445566ZM le jeudi 9 juil 2015 à 18:32

    C'est la seule manière de négocier avec les grecs (malins et arrogants), il faut leur serrer le kiki. Quand ils prennent leurs aises c'est foutu. Merci monsieur Schäuble.

  • renard le jeudi 9 juil 2015 à 16:58

    Les allemands abordent les problèmes, les mettent sur la table, les français ne savent dire qu'une chose "il faut trouver un accord au plus vite", sous-entendu : quelque soit l'accord, tant que la Grèce reste dans l'Euro.

  • mqsd le jeudi 9 juil 2015 à 16:50

    Bravo alle ist klar

Partenaires Taux