Schaüble : «Il faut faire payer les banques !» 

le
0
Le ministre des finances allemand estime que les contribuables n'ont pas à supporter seuls les conséquences de la crise. Les banques créditrices devraient également prendre leur part du fardeau.

Wolfgang Schaüble persiste et signe. Au risque de s'aliéner la France et la BCE, le ministre allemand des Finances a affirmé, hier, que «le moment est venu » de faire payer aux banques et aux investisseurs privés les pots cassés dans la crise de la dette souveraine. «C'est une question de responsabilité morale, a dit le responsable allemand. Au bout du compte, les investisseurs - et cela inclut bien sûr les détenteurs européens d'obligations - doivent supporter à la fois les risques comme les bénéfices de leur investissement. Dans les dernières crises, ce sont presque exclusivement les contribuables qui ont assumé les pertes. C'est inadmissible !»

L'offensive vise à convaincre les partenaires de l'Allemagne, au moment où les Vingt-Sept s'apprêtent à verrouiller un mécanisme permanent de sauvetage des pays en difficulté. Inscrit au menu du sommet européen de juin, le Mécanisme européen de stabilité (MES) doit entrer en opération en 2013. Mais au beau milie

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant