Schäuble continue de défendre l'idée d'un "Grexit" temporaire

le
2

BERLIN, 16 juillet (Reuters) - Wolfgang Schäuble a répété jeudi qu'une sortie provisoire de la zone euro serait probablement la meilleure solution pour la Grèce même s'il assure qu'il demandera avec une "conviction totale" au Bundestag de valider l'ouverture de négociations avec Athènes sur un troisième plan d'aide. "Nous avons franchi une étape supplémentaire", a déclaré le ministre allemand des Finances à l'antenne de la radio Deutschlandfunk en réaction à l'adoption au cours de la nuit par le Parlement grec des réformes exigées par les autres pays de la zone euro. "C'est une étape importante", a-t-il dit tout en ajoutant que de nombreux économistes doutaient de la possibilité pour la Grèce de sortir de ses difficultés sans une décote sur sa dette. Or une telle décote est incompatible avec les traités sur l'appartenance à la zone euro, a poursuivi Wolfgang Schäuble, ce qui signifie à ses yeux que la Grèce aurait à abandonner provisoirement la monnaie unique. "Mais ce serait peut-être la meilleure voie à suivre pour la Grèce", a-t-il dit. (Caroline Copley, Bertrand Boucey pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fpelu le jeudi 16 juil 2015 à 09:43

    Dac aussi. Au moins celui-là il sait ce qu'il veut.

  • M8951316 le jeudi 16 juil 2015 à 09:10

    IL a raison , nous n'avons pas des moyens d'effacer une grosse partie de la dette et de remettre au panier ...il faut savoir dire stop et trouver une autre formule !

Partenaires Taux