Scénarios autour du retour des ténors de la majorité

le
0
À l'approche du remaniement, Alain Juppé semble prêt à redevenir ministre. D'autres grandes figures brouillent les pistes.

Alain Juppé est tenté par l'aventure. Jean-Pierre Raffarin «préfère garder sa liberté». Jean-François Copé affirme ne pas être intéressé alors que Gérard Longuet observe la discrétion. À quelques semaines du grand remaniement d'automne, les poids lourds de la majorité se positionnent. Ou jouent les indifférents.

La question de leur entrée s'était déjà posée au printemps 2009, au moment des élections européennes. Et se pose à chaque fois qu'un président a intérêt à vouloir rassembler son camp. Toujours bas dans les sondages, a priori candidat à sa propre succession en 2012, le président de la République va-t-il, cette fois, sauter le pas ? Son bras droit, Claude Guéant, ne l'a pas exclu. Plusieurs ministres croient dur comme fer à ce scénario. «Le président, souligne un ministre, va avoir besoin de gens solides, aguerris, qui font zéro erreur.» Mais cette hypothèse aurait pour conséquence de reléguer en deuxième division les têtes d'affiche a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant